Mon petit Watteau à moi !

Je vous ai bien eu , n’est ce pas ?

Bon, arrêtez de rire !

Donc … au mois de mars dernier ( Oui je sais je suis un peu longue à la détente ! ) je suis revenue de Paris avec dans ma valise un ravissant dessin de Watteau … euh de Philippe du blog Gris Bleu

 

 

J’ai trouvé LE cadre idéal :

 

 

 

 

 

et il a fallu le restaurer :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour celles que que cela intéresse il vous faut de la plastiline pour réaliser un moule , du plâtre à modeler et de la cire à dorer ! Il faut prendre l’empreinte du motif qui manque avec la plastiline ( comme une pâte à modeler ) et qui se retrouve forcément dans un autre endroit du cadre  ( attention au sens ) puis couler du plâtre à modeler. J’utilise celui de Leroy Merlin , laisser sécher une nuit puis démouler . Et là c’est le moment où les Athéniens s’atteignirent ! Il faut placer le morceau obtenu dans l’espace où il manque en limant , ponçant , coupant et creusant pour arriver à le faire rentrer ( Oui parce qu’une cassure n’est  jamais nette et précise mais déchirée et difficilement accessible sinon ce ne serait pas drôle ! )

Revenons à nos moutons enfin à notre Watteau !

J’ai laissé passer les mois d’été car il n’est pas possible de travailler correctement à un encadrement en pleine chaleur !

J’ai choisi les papiers :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La semaine dernière, j’ai donc pris mon courage à deux mains, j’ai fait mes calculs puis j’ai tracé une belle ellipse avec trois épingles .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai ouvert l’ovale, recouvert le passe partout d’un beau beige et suis passé au biseau que j’ai habillé de gris pour rappeler le nœud de la jeune fille .

 

 

Il ne restait plus qu’à fermer le cadre !

 

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant il faut lui trouver un bel endroit où cette dame se sente bien !

 

Octobre rose

Pour ne jamais oublier toutes celles qui sont parties

Pour ne jamais s’oublier soi même : il faut prendre soin de soi c’est vital et Rien ne passe avant.

Pour ne jamais oublier que la Vie peut être peinte en rose, ou en noir .

Pour ne jamais oublier …

Voici une farandole de roses rien que pour Vous :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JE VOUS EMBRASSE 

 

Le défi du 20 !

Dame Uranie nous a concocté un joli défi pour ce mois de septembre : faire 20 photos avec 20 thèmes différents !

SEPTEMBRE EN PHOTOS 

J’ai profité de mon séjour parisien pour en faire quelques unes .

Prémices de l’automne :

 

Dans l’assiette :

 

Méteo du jour :

 

Un chat :

 

Un paysage :

 

Un objet en bois :

 

Un légume de saison :

 

Un ciel :

 

Un chien :

 

Une belle fleur :

 

Par la fenêtre :

 

Dans la salle de bain :

 

Sous mes pieds :

 

Dans la rue :

 

Quelque chose d’ancien :

 

Un château :

 

Un insecte :

 

Au bord de l’eau :

 

A la campagne :

 

Une belle porte :

 

Voilà : j’ai pris toutes mes photos entre le 20 août et le 20 septembre

 

 

Merveilleuse exposition Dior

En début de semaine j’étais à Paris où je me suis régalée de l’exposition consacrée à Christian Dior aux Musée des Arts décoratifs !

Une merveille de scénographie, de jeux de lumière et bien sûr le génie du Maître !

Je serais bien repartie avec un petit tailleur :

 

Les photos ne sont pas d’une belle qualité je suis désolée : je vous laisse néanmoins vous régaler :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’atelier recrée avec une brodeuse au travail :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir : la salle de bal :

 

Attardez vous dans cette salle jusqu’à ce que les lumières changent et qu’une pluie d’or vous enveloppe : c’est féerique !

 

Si vous avez l’occasion d’y aller , n’hésitez pas : réservez votre billet sur internet et allez y à l’ouverture le matin et surtout prévoyez une tenue légère car il fait très très chaud à l’intérieur !

 

Le défi du 20

Je ne sais pas pour vous, mais moi je n’ai pas vu passer le mois de juillet, ni le mois d’août d’ailleurs, qui se termine déjà doucement !

Ne croyez pas que je sois partie en vacances, que nenni ! C’est la torpeur provençale qui m’a rattrapée ! La chaleur m’oblige à rester derrière mes volets clos ! Je comprends d’autant pus l’utilité de ces volets intérieurs !

Je ne pouvai pas ( encore ) sécher le défi du mois !

Donc en ce 20 août c’est notre amie Vovonnette qui nous propose :

Pour le mois prochain, je vous propose de la lecture. Vous aimez quoi comme genre ?

Votre auteur préféré ?

Romans fleurs bleues, action, policier, science fiction, horreur, livres d’enfants.

Quel est votre livre du moment ? racontez !  

 

 

Je suis une lectrice nvétérée depuis mon plus jeune âge et je ne peux pas me passer de lire au moins tous les soirs avant d’éteindre ma lampe !

Certains livres sont comme des amis : on a du mal à les quitter à la fin de l’histoire ! Je regrette parfois qu’il n’y ait pas de suite ! C’est pour cela que j’évite absolument les livres de moins de 300 pages !

J’aime les livres anciens et les bibliothèques poussiéreuses, l’odeur de l’encre et le bruit de se pages . Je ne pourrai jamais lire sur un écran , il me manquerait trop la magie du livre.

En été il m’arrive de rester l’après midi confortablement installée dans une chaise longue ou sur mon lit, une théière à portée de main, en lisant un livre en entier !

 

J’aime les histoires de manoirs anciens de préférence anglais avec un crime à la clé !

 

Je suis une inconditionnelle des romans de Martha Grimes mettant en scéne un commissaire de Scotland Yard et un lord anglais vivant dans un ravissant manoir de briques roses ! Ces livres sont de véritables petits bijoux d’humour et respirent la campagne anglaise et l’heure du thé, mais aussi, meurtre oblige, les turpitudes de l’âme humaine. Les personnages sont ciselés avec finesse et je me surprends à vouloir les rencontrer !

Je vous conseille de les lire dans l’ordre si vous voulez découvrir ces histoires car les personnages principaux se retrouvent d’un livre à l’autre et déroulent leur vie sous nos yeux. Je me sens transporter en Angleterre dès que j’ouvre un de ces livres :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici un petit extrait qui vous donnera envie soit de lire soit de filer à Londres !

J’ai le défaut, ou l’avantage, d’oublier assez facilement le nom du meurtrier dans un roman policier, je relis donc avec plaisir tous les livres de cette collection avec toujours autant de bonheur !

Je vous laisse à vos lectures et vous souhaite une belle fin d’été !

Les photos des tableaux sont empruntées à Pinterest comme celle de Downton Abbey

Les quatre saisons à Paris

Non je ne vais pas vous parler de Vivaldi mais du fait que je suis arrivée dans la capitale au printemps puis que j’ai vécu un été caniculaire, un automne gris et presque un hiver pluvieux ! Tout cela en une semaine !

Pas facile de gérer sa garde robe dans ces cas là !

J’ai fait les soldes, rassurez vous !

J’ai fait mes balades préférées comme

Le Palais Royal :

 

 

Les passages , en en découvrant même un autre : Le passage Bourg L’abbé avec un ébéniste qui a un atelier  » comme autrefois  » :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N’oublions pas La Maison du Roy , passage Jouffroy :

 

Bien sur j’ai levé la tête et apprécié le moindre bout de végétation :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai admiré les détails architecturaux :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis passée par la Place des Vosges et le marais :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’était un dimanche et le quartier était très animé :

 

J’ai fait une halte au joli magasin de Betjeman and Barton boulevard Beaumarchais pour boire un thé glacé et faire le plein de thés :

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis allée faire aussi le plein chez Jo Malone où ils ont eu la bonne idée de servir un verre d’eau à l’orange à leurs clients qui patientent :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et enfin j’ai trouvé ma future maison parisienne :

 

Puis j’ai regagné mes pénates et j’ai souffert à l’aquagym ! Et oui c’est dur de reprendre Même Norma est épuisée !

C’est l’été

Le mois de juin est passé et juillet bien entamé !

Je n’ai pas envie de grand chose à part nager et farnienter avec un grand verre de thé glacé et un bon livre !

 

C’est le temps des lavandes et des lauriers roses :

 

 

 

 

 

 

 

 

Même Norma aime leur parfum !

Je savoure les premières figues du jardin de maman avec un délicieux fromage de chèvre en laissant couler les jours tranquillement !

Mes cours d’aquagym continuent tous l’été et c’est tant mieux !!!

Je suis allée visiter le Musée du vieux Nîmes : un charmant musée qui rassemble les dons des habitants sur l’histoire de leur ville !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec plein sur un petit résumé de l’histoire de la toile de Nîmes devenu le jean !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai fini la restauration de mon cadre :

 

et maintenant je refais une valise pour Paris pour la fin de la semaine prochaine !

JE VOUS SOUHAITE UNE BELLE SEMAINE 

 

Une souris verte ….

Cette fois c’est Mamylor qui nous donne le thème de juin :

 

 » Ha Ha ha encore une histoire de couleur, mais pas Que,  pour juin ON SERA en VERT , tout En Vers, Mais pas que : ver, vers, verre, vert et j’en oublie sans aucun doute …. amusez-vous les amis !!!  non, non pas de prise de tête « 

Tout d’abord je pense à cette comptine ! Vous allez encore me remercier pour vous avoir cet air dans la tête pour la journée !!!

Une souris verte
Qui courait dans l’herbe
Je l’attrape par la queue
Je la montre à ces messieurs

Ces messieurs me disent
Trempez-la dans l’huile
Trempez-la dans l’eau
Ça fera un escargot
Tout chaud

Je la mets dans un tiroir
Elle me dit qu’il fait trop noir

Je la mets dans mon chapeau
Elle me dit qu’il fait trop chaud

Je la mets dans ma culotte
Elle me fait trois petites crottes

 

Quand j’étais plus jeune je faisais collection de verres à pied et puis ça m’a passé !

J’aime toujours les verreries mais je n’en ai que très peu.

Je ne porte pas beaucoup de vert bien que je me sois étonnée à acheter très récemment un pantalon d’un vert émeraude éclatant ainsi qu’un joli haut de lin blanc rayé de ce même vert ! Mais que m’arrive-t-il ?

Ma couleur préférée reste le vert opaline : un vert pâle teinté de bleu ! Ma chambre est décorée de nombreuses touches de ce joli vert !

 

Et bien sûr il y a ce si joli petit mannequin d’enfant et ses chaussons assortis qui sont venus ornés ma cheminée tout récemment :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis il y a le vert Nil spécial de chez Fortnum and Mason dont je suis tombée littéralement amoureuse en novembre dernier !

 

Mais bien sur je suis aussi émerveillée par les vers de mon poète préféré : j’ai nommé Théophile Gautier :

Le laurier du Generalife 

Dans le Generalife, il est un laurier-rose,
Gai comme la victoire, heureux comme l’amour.
Un jet d’eau, son voisin, l’enrichit et l’arrose ;
Une perle reluit dans chaque fleur éclose,
Et le frais émail vert se rit des feux du jour.

Il rougit dans l’azur comme une jeune fille ;
Ses fleurs, qui semblent vivre, ont des teintes de chair.
On dirait, à le voir sous l’onde qui scintille,
Une odalisque nue attendant qu’on l’habille,
Cheveux en pleurs, au bord du bassin au flot clair.

Ce laurier, je l’aimais d’une amour sans pareille ;
Chaque soir, près de lui, j’allais me reposer ;
A l’une de ses fleurs, bouche humide et vermeille,
Je suspendais ma lèvre, et parfois, ô merveille !
J’ai cru sentir la fleur me rendre mon baiser…

Ce poème n’est -il pas tout à fait approprié pour quelqu’un comme moi qui a décidé de se mettre au vert en quittant Paris ?

JE VOUS SOUHAITE UNE BELLE SEMAINE 

 

Les jardins suspendus parisiens

Beaucoup de parisiens apportent une touche de verdure à leur ville et certains rivalisent d’ingéniosité pour y arriver !

Quand je suis dans cette ville qui m’a vue naître j’ai souvent la tête en l’air et les yeux rivés sur les façades d’immeuble : le nombre de passants percutés ou de trottoirs dégringolés ne se compte plus !

Je vous fais la visite : sans les sous titre car je n’ai pas noté le nom des rues :

 

 

J’espère que la balade vous a plus ?

A très vite 

Balade au canal Saint Martin

Je connaissais le Canal Saint Martin juste sur une petite portion, j’ai donc décidé d’embraquer mon amie Chris le long de l’eau pour une jolie balade bucolique !

Nous voici donc remontant le canal jusqu’au bout c’est à dire en allant jusqu’au canal de l’Ourq !

 

C’était une bien jolie promenade que nous avons ponctuée d’un bon déjeuner chez Madame Swan ! Pas chez Odette mais dans un bistro thaïlandais que je connaissais ! J’ai apprécié mon poisson au curry rouge !

L’après midi nous sommes reparties à la découverte de Paris .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est drôle comme la capitale a la faculté de changer de visage à chaque coin de rue !

 

JE VOUS SOUHAITE UN BON DIMANCHE