En effeuillant la marguerite

 

 »  La Marguerite blanche est la grande soeur de la Pâquerette rosée.

Elles sont toutes deux des Oracles …

On peut les consulter

Un  peu  –  Beaucoup ,  Passionnément …

et les croire ? …

Pas du tout !   »

 

 

  Texte et illustration du livre Le Langage des Fleurs. Nouvelle Edition de la Jeunesse.

Avec cette très belle illustration j’ai réalisé une pampille que j’ai accompagnée d’un beau coeur de verre soufflé avec des inclusions d’or :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour tenir compagnie à ma petite fille fleur de marguerite :

 

 

 

 

 »  Par – dessus l’horizon aux collines brunies ,

Le soleil, cette fleur des splendeurs infinies ,

Se penchait sur la terre à l’heure du couchant ;

Une humble  marguerite, éclose au bord d’un champ ,

Sur un mur gris croulant parmi l’avoine folle ,

Blanche, épanouissant sa candide auréole ;

Et la petite fleur, par-dessus le vieux mur ,

Regardait fixement, dans l’éternel azur ,

Le grand astre épanchant sa lumière immortelle ,

– Et moi, j’ai des rayons aussi ! – lui disait-elle .   »

 

Unité, Victor Hugo

 

 

Les amoureux effeuillent les marguerites en se murmurant des mots doux :

 

Les Amoureux .Frederick Morgan dans le livre Le Langage des Fleurs

du Temps Jadis de Sheila Pickles

Cette ravissante petite fleur pousse en toute saison dans nos jardins :

 

 

 

Les petite filles romantiques s’en font de jolies couronnes pour orner leurs cheveux l’espace d’un après-midi :

 

 Marguerites. Frederick Morgan. Editions du Désastre .Paris

 

Et vous ?

Effeuillez vous les marguerites ?

 

 

9 réflexions au sujet de « En effeuillant la marguerite »

  1. Enfant, c’était la seule fleur avec les coquelicots et les bleuets, à ma portée et j’en faisais des bouquets. Des bouquets tout blanc. On n’en trouve plus de ces fleurs et j’en suis fort déçue.
    Bises

  2. Les fleurs suivent la mode elles aussi, et la marguerite, un peu oubliée car trop humble à côté de ses soeurs pivoine, rose et hortensia, reprend du galon et semble bien partie pour être la « tendance » de la rentrée.
    Un bien joli billet, associé aux vers délicieux de M. Hugo, pour ensoleiller notre été, merci !

  3. je vois que tes posts sont toujours aussi beau, j’adore la marguerite, je m’en fais des bouquets de temps en temps à la maison, quand j’ai des coups de blues, ça égaye la maison et mon coeur !!
    bonne journée bisessss
    Lo
    ps : je ne sais pas où tu trouves toutes tes gravures mais elles sont toujours superbes !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *