Photo du samedi

C’est notre rendez vous du samedi chez Amartia :

 

logo amartia

 

J’ai longtemps cherché des bourgeons et des fleurs de Printemps à photographier malheureusement je n’en ai pas trouvées à Vincennes !

Je suis donc retourné voir mon fleuriste au marché pour photographier ces belles fleurs !!!

004

 

Allez une petite deuxième !

005

 

JE  VOUS  SOUHAITE  UNE  TRÈS  BELLE  JOURNÉE

 

003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos anciennes

 

Je vous propose de jolies photos d’enfants du Temps passé pour agrémenter vos mises en scènes ou donner une âme à vos cadres anciens.

Elles sont dès maintenant en vente à la rubrique  » vieux papiers » de ma brocante en ligne.

065 070

 

 

 

 

 

 

 

 

 

018

089

 

 

 

 

 

 

 

 

059

 

044075

 

 

 

 

 

 

 

 

030035

 

 

 

 

 

 

 

 

015004

 

 

 

 

 

 

 

 

 

008

 

 

 

J’aime beaucoup ces photos anciennes qui font de très jolies mises en scènes et nous racontent parfois l’histoire d’une personne par un mot oublié sur la photo.

021

 

 BELLE JOURNÉE A VOUS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Symphonie en blanc majeur …

 

Je suis donc allée à Chatou dimanche en compagnie de deux amies . Nous avons passé un très bon moment malgré le froid !

Je n’ai acheté qu’une petite chose mais dont je suis ravie : une tasse à thé en porcelaine de Paris blanche avec un liseré doré :

 

001

L’occasion pour moi de vous écrire une symphonie en blanc majeur comme le poème de Théophile Gautier :

002 020

005 003

004

007 006

017

019 013 012 011

014

010 009 008

Symphonie en blanc majeur

De leur col blanc courbant les lignes,
On voit dans les contes du Nord,
Sur le vieux Rhin, des femmes-cygnes
Nager en chantant près du bord,

Ou, suspendant à quelque branche
Le plumage qui les revêt,
Faire luire leur peau plus blanche
Que la neige de leur duvet.

De ces femmes il en est une,
Qui chez nous descend quelquefois,
Blanche comme le clair de lune
Sur les glaciers dans les cieux froids ;

Conviant la vue enivrée
De sa boréale fraîcheur
A des régals de chair nacrée,
A des débauches de blancheur !

Son sein, neige moulée en globe,
Contre les camélias blancs
Et le blanc satin de sa robe
Soutient des combats insolents.

Dans ces grandes batailles blanches,
Satins et fleurs ont le dessous,
Et, sans demander leurs revanches,
Jaunissent comme des jaloux.

Sur les blancheurs de son épaule,
Paros au grain éblouissant,
Comme dans une nuit du pôle,
Un givre invisible descend.

De quel mica de neige vierge,
De quelle moelle de roseau,
De quelle hostie et de quel cierge
A-t-on fait le blanc de sa peau ?

A-t-on pris la goutte lactée
Tachant l’azur du ciel d’hiver,
Le lis à la pulpe argentée,
La blanche écume de la mer ;

Le marbre blanc, chair froide et pâle,
Où vivent les divinités ;
L’argent mat, la laiteuse opale
Qu’irisent de vagues clartés ;

L’ivoire, où ses mains ont des ailes,
Et, comme des papillons blancs,
Sur la pointe des notes frêles
Suspendent leurs baisers tremblants ;

L’hermine vierge de souillure,
Qui pour abriter leurs frissons,
Ouate de sa blanche fourrure
Les épaules et les blasons ;

Le vif-argent aux fleurs fantasques
Dont les vitraux sont ramagés ;
Les blanches dentelles des vasques,
Pleurs de l’ondine en l’air figés ;

L’aubépine de mai qui plie
Sous les blancs frimas de ses fleurs ;
L’albâtre où la mélancolie
Aime à retrouver ses pâleurs ;

Le duvet blanc de la colombe,
Neigeant sur les toits du manoir,
Et la stalactite qui tombe,
Larme blanche de l’antre noir ?

Des Groenlands et des Norvèges
Vient-elle avec Séraphita ?
Est-ce la Madone des neiges,
Un sphinx blanc que l’hiver sculpta,

Sphinx enterré par l’avalanche,
Gardien des glaciers étoilés,
Et qui, sous sa poitrine blanche,
Cache de blancs secrets gelés ?

Sous la glace où calme il repose,
Oh ! qui pourra fondre ce coeur !
Oh ! qui pourra mettre un ton rose
Dans cette implacable blancheur !

Théophile Gautier
019
JE VOUS SOUHAITE UN BEAU LUNDI
Petit clin d’oeil à la tasse de thé du mardi chez Artful Affirmations et Martha favoris deux blogeuses de l’autre côté de l’Atlantique !

Morceaux choisis : Vincennes (3)

 

En faisant ma photo du samedi pour Amartia je suis allée me promener au château …

J’ai choisi la photo de la Sainte Chapelle mais je voulais vous faire découvrir toutes les autres photos que j’ai prises ce jour là :

Tout d’abord l’entrée par le pont levis :

013

 

Et le Donjon :

020

Et la Sainte Chapelle :

photo (10)

022 021 019 018 017 016

Les dentelles de pierres :

033 032 031 030 029 028 027 026 025 024 023

Et maintenant un détail,  comme les aime Cathy : une petite porte en bois rouge tout en haut d’une tour :

039 038

036 035

037

J’étais avec ma voisine de palier et il faut savoir que nous habitons un immeuble dont la porte d’entrée est en bois rouge !

Et nous avons beaucoup ri de voir cette mystérieuse petite porte tout en haut de cette tour, en rêvant un peu que notre porte à nous s’ouvre sur autant de merveilles …

034

Avouez que ces quelques photos valaient bien un post en plus !

Et hier c’était jour de brocante à Vincennes !

J’ai trouvé un ravissant petit livre que je vous montre avec tendresse :

001-003

Récemment mis à jour56

Bon je vous laisse je file à la Foire à la brocante et aux jambons de Chatou !!!

EXCELLENT DIMANCHE A TOUS 

Photo du samedi

C’est samedi !

Le jour de la photo de la semaine chez Amartia :

logo amartia

 

Après Norma, je vous fais découvrir ma ville : Vincennes .

Voici la Sainte Chapelle du château de Vincennes : une merveille de dentelles de pierre !

 030

 

 

 

J’avais écris un conte de fée sur Vincennes : vous pourrez le retrouver : ICI

 

JE VOUS SOUHAITE UN TRÈS BON WEEK END

 

 

PS : Norma fait sa star sur le blog de Norma : Kali’s Club

Attention elle ne signera pas d’autographe !

 

 

 

 

 

Rendez-vous au Pavillon chinois…

Collection Papiers peints. Bibliothèque Forney

 

CHINOISERIE

Ce n’est pas vous, non, madame, que j’aime,

Ni vous non plus,Juliette, ni vous,

Ophélia, ni Béatrix, ni même

Laure la blonde, avec ses grands yeux doux.

Celle que j’aime, à présent, est en Chine ;

Elle demeure avec ses vieux parents,

Dans une tour de porcelaine fine,

Au fleuve Jaune, où sont les cormorans.

Elle a des yeux retroussés vers les tempes,

Un pied petit à tenir dans la main,

Le teint plus clair que le cuivre des lampes,

Les ongles longs et rougis de carmin.

Par son treillis elle passe la tête,

Que l’hirondelle, en volant, vient toucher,

Et, chaque soir, aussi bien qu’un poète,

Chante le saule et la fleur du pêcher.

Théophile Gautier

Concubine de l’empereur Yongzheng

ABC daire de la Cité Interdite chez Flammarion

Ma décoration accueille quelques « chinoiseries » :

Bien sur, j’ai une jolie tasse avec un motif chinois : sa porcelaine est si fine qu’elle en est transparente et d’autant plus fragile !

J’ai acheté une ravissante gravure dans une brocante :

Je l’ai photographiée et j’ai créé deux colliers :

Vous les trouverez dans ma boutique : rubrique Colliers :

La joueuse de luth 

Rendez vous au pavillon chinois 

Sur ce thème j’ai aussi créé ce sautoir :

Chinoiseries chez Des Ailes de Papier

 » Ses mouvements sont pleins d’une grâce chinoise,

Et près d’elle on respire autour de sa beauté

Quelque chose de doux comme l’odeur du thé.  « 

Sonnet

Théophile Gautier

Et pour finir quelques petites breloques pour vos créations :

097

 

Je vous conseille ce livre passionnant : Le roman de la Cité Interdite d’Asada Jirô

013

118

116

je vous ai fait une petite mise en scéne avec ce beau livre dont j’adore la couverture et mes lunettes de soleil anciennes qui me rappelle la dernière image d’Indochine avec Catherine Deneuve !

Souvenirs du passé

 

Patricia fête la première bougie de son blog La Nostalgie de Léa et nous demande de faire un voyage dans le temps en lui offrant une mise en scéne sur un de ces sujets : la lessive, le repassage, la cuisine, la toilette, les jouets, la ferme, à l’école, les métiers, à l’église, nos ancêtres.

Un joli défi !

J’ai choisi de faire une mosaïque avec des photos de ma grand mère petite fille dans une très jolie robe brodée et de vous faire découvrir cette petite robe soigneusement conservée qui habille désormais mon mannequin :

mamie

 

Quelques détails ?

Il existe deux belles photos de ma grand mère avec cette robe et elle m’a offert sa médaille de baptême …  elle a 91 ans !

Vous avez vu Cathy et Lylou c’était déjà un ange !!!

 

 

034_modifié-3 013 003 002

 

 

Je souhaite un très bel anniversaire à Patricia en lui offrant cette rose et lui demandant de nous enchanter encore très longtemps :

 

015-003

 

 

 

 

BONNE JOURNÉE A TOUS

C’EST LE PRINTEMPS !!!

 

 

 

Prête-moi ta plume …

 

pour écrire un mot.

041-009

L’Illustration du 6 décembre 1924 : composition de George Barbier.

Avouez qu’écrire avec une plume avait un charme fou!

certes avec quelques inconvénients : je m’en suis rendue compte en cours d’encadrement quand il a fallu tirer des traits au tire ligne et à l’encre !

Maman a eu la chance de trouver un lot de plumes anciennes : je vous les propose en lot de 5 dans ma boutique : rubrique Brocante, vide grenier chez Des Ailes de Papier .

Un joli petit objet délicat, porteur d’histoires, pour vos mises en scènes et pourquoi pas pour Lylou qui nous concocte une jolie ronde autour des plumes et des stylos que j’ai hâte de faire vous pensez bien  …

                                                   …   à suivre …

006 005-001 001

004-001 003

006-001

Plumes chez Des Ailes de Papier.

008

Je vous remercie de vos visites et de vos gentils commentaires.

BELLE JOURNÉE A TOUS

Photo du samedi

 

J’ai découvert grâce à Cathy une jolie tradition sur le beau blog d’Amartia  : poster le samedi une photo prise dans la semaine !

logo amartia

 

 

Alors comme ce petit cercle de la photo du samedi ne me connait pas encore,à part Cathy et Rosa qui en font partie, et que Vous, qui me connaissez, ne direz pas non à une nouvelle belle photo de ma fée Norma, voici donc ma photo de ce samedi :

 

 

photo (9)

 

Je vous souhaite un beau samedi