Une envie …

 

En me promenant sur le Pinterest de Couleur Campagne je suis tombée sur une merveille !

J’adore les papillons !!!

papillons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette magnifique couronne vient de ce blog :

http://talesfromanoccottage.blogspot.fr/2011/08/butterflies-are-free.html !

et en m’y rendant : oh! surprise le mode d’emploi pour réaliser celle qui est déjà devenue « ma » couronne de papillons !

Enfin « mode d’emploi » c’est vite dit !!!

Heureusement qu’il y a de belles photos parce que je ne vous raconte pas la traduction !!!

Alors voyons ! Que nous faut il ?

De quoi faire une forme ? Et pourquoi pas un cintre du pressing ?

005

 Je découpe des formes de papillons dans un carton léger pour me servir de patron :

007

Puis je sélectionne de vieilles factures chinées et je découpe mes papillons :

026

008

 

 

 

 

 

 

 

 

009

Mais très vite je les trouve trop légers pour être fixé sur le fil de fer donc je les double et je leur mets une petite tige en fil de laiton que je colle entre les deux formes :

014

015

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis je décide de décorer ma couronne avec la couronne de mariée de ma grande tante : une façon de la faire revivre et de l’avoir tous les jours devant mes yeux !

J’aime utiliser les objets du Passé, les laisser dans une armoire c’est les faire mourir !

011

 

013 012

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis je fixe tous mes papillons .

Et voilà le résultat : qu’en pensez vous ?

016

 018 017

 

 

 

 

 

 

 

Je l’ai mise sur ma porte d’entrée :

024 023

 

 

 

 

 

 

 

 

022

 

Un petit morceau de poésie a rejoint mon petit Home !

Bienvenue chez toi me dit elle !

Il me reste des factures que je vous propose à la vente dans ma boutique Des Ailes de Papier à la rubrique Brocante : vieux papiers : ICI .

Je vous offre une petite partition musicale pour chaque lot de 5 factures .

026

J’ai aussi fabriqué un mobile dont les papillons s’envolent doucement au moindre souffle d’air : ICI dans Mes petits papiers .

027

ou celui ci : j’ai découpé un morceau ce ciel : si !

Regardez : ICI

014-001

Et si vous aimez les papillons j’ai tout une rubrique  » Papillons  » dans ma boutique !

012

BELLE JOURNÉE A TOUS

 024-001

 

 

Pour Lylou : en juillet

 

Notre amie Lylou nous propose un thème de l’été autour de notre ville, notre région ou notre lieu de vacances.

Pour ce mois de juillet, j’ai fait une mosaïque de mes photos du Midi :

2013-07-010

Et un petit coup d’œil au citronnier de Maman couvert de fleurs et de fruits :

je vous laisse fermer les yeux et imaginer le délicieux parfum un après midi de pleine chaleur !

2013-07-15

Regardez comme ces fleurs sont bien reproduites en cire pour la couronne de mariée de ma grand mère .

Même si sur celle ci se sont des fleurs d’oranger bien sur !

076

Je viens de me rendre compte en lisant vos com que mon post sur cette couronne de mariée :

Souvenirs 

je l’avais publié presque à la même date l’année dernière !

033

 

Mais n’oublions pas : toujours une tasse de thé à porter de main !

Selon un proverbe anglais :  » Le chemin du ciel passe près d’une théière  » .

037-001

Pour nos amies Martha et Terri pour leur rendez vous de la tasse de thé du mardi

Et pour le mois d’août ?

Que sera sera !!!

 

 

 

Encore un balcon …

 

Mercredi j’ai fait une jolie balade sur la Butte aux cailles avec Crisitane et je suis tombée en arrêt devant une petite terrasse très Art Déco, je vous la propose pour ma photo du samedi chez Amartia :

logo amartia

 

 

La voici :

033

Vous imaginez vous, comme moi, bien installée sur votre petite terrasse savourant un thé glacé en bonne compagnie avec une gourmandise, et un parasol ?

BON SAMEDI A TOUT LE MONDE 

 

Belle Marquise

 

 »  Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour. Ou bien: D’amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux. Ou bien: Vos yeux beaux d’amour me font, belle Marquise, mourir. Ou bien: Mourir vos beaux yeux, belle Marquise, d’amour me font. Ou bien: Me font vos yeux beaux mourir, belle Marquise, d’amour. »

Le Bourgeois Gentilhomme

Molière

 

003

Je vous propose ce ravissant petit tableau dans ma boutique : Des Ailes de Papier rubrique Brocante vide grenier : ICI .

001

QUE CETTE JOURNÉE VOUS SOIT DOUCE ET AGRÉABLE

Histoire de roses

 

Avec un petit clin d’oeil à Cathy dont j’ai emprunté le titre de blog voici l’histoire de trois jolies roses au jardin de Maman qui vécurent l’espace de quatre journées :

Mignonne, allons voir si la rose

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

 

Voici l’histoire de mes roses en images :

Le premier jour au matin : Récemment mis à jour95

L’après midi : Récemment mis à jour96

Le second jour au matin : Récemment mis à jour97

L’après midi : Récemment mis à jour98

La troisième journée au matin : Récemment mis à jour99

L’après midi :

Récemment mis à jour100

 

Las ! voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu’une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Le quatrième jour au matin : Récemment mis à jour101

L’après midi : Récemment mis à jour102

Je n’ai pas vu les pétales tomber mais quand j’ai quitté le Midi d’autres boutons étaient déjà sur le point d’éclore : un éternel recommencement …

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

J’espère que mon histoire vous a plu et je vous souhaite une très jolie journée.

Récemment mis à jour103

Poésie du samedi

 

Je suis de retour ! ! !

 

Tout d’abord voici ma photo du samedi pour Amartia :

logo amartia

021

Rose Sherlock Holmes

dans le jardin de maman en Provence

Maintenant une petite :

005

Notre amie Florence du joli blog L’oeil et la main nous propose avec ses fidèles participantes un défi tous les 20 de chaque mois et ce mois ci le thème choisi est la poésie !

Je relève donc ce défi qui me plait beaucoup vous vous en doutez bien.

Je découvre de la poésie dans chaque moment de la Vie : dans un bouton de rose,

038

dans un champ de coquelicots,

127dans une couverture de livre ancien,

115

dans un objet du passé,

030

dans le sourire d’un enfant, même de plâtre …

003dans la magie des mots …

J’essaye de glisser des instants de poésie dans mes mises en scéne :

0082

074

 

 

 

 

 

 

 

021047

 

 

 

 

 

 

 

019

010

 

 

 

 

 

 

 

 

024

028-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans une rose bien sur :

034

014

 

 

 

 

 

 

 

 

119 108

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais ce que je trouve très poétique ce sont des bancs, des chaises vides dans un paysage alors là mon esprit s’envole et je rêve …

0142

035

 

 

 

 

 

 

 

 

033

Le banc de pierre

Au fond du parc, dans une ombre indécise,
Il est un banc, solitaire et moussu,
Où l’on croit voir la Rêverie assise,
Triste et songeant à quelque amour déçu.
Le Souvenir dans les arbres murmure,
Se racontant les bonheurs expiés ;
Et, comme un pleur, de la grêle ramure
Une feuille tombe à vos pieds.

Ils venaient là, beau couple qui s’enlace,
Aux yeux jaloux tous deux se dérobant,
Et réveillaient, pour s’asseoir à sa place,
Le clair de lune endormi sur le banc.
Ce qu’ils disaient, la maîtresse l’oublie ;
Mais l’amoureux, cœur blessé, s’en souvient,
Et dans le bois, avec mélancolie,
Au rendez-vous, tout seul, revient.

Pour l’œil qui sait voir les larmes des choses,
Ce banc désert regrette le passé,
Les longs baisers et le bouquet de roses
Comme un signal à son angle placé.
Sur lui la branche à l’abandon retombe,
La mousse est jaune, et la fleur sans parfum ;
Sa pierre grise a l’aspect de la tombe
Qui recouvre l’Amour défunt !…

 

Théophile Gautier

045

Certaines phrases me touchent sans que je sache vraiment pourquoi : la magie des mots sans doute, une alchimie qui me parle :

« Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant » Verlaine

« elle a l’inflexion des voix chères qui se sont tues. » Verlaine

et bien sur les mots tracés à la plume ont pour moi un attrait poétique irrésistible :

005

 

 

 

Pour finir ce joli billet poétique voici un très beau poéme de mon auteur favori : j’ai nommé Théophile Gautier

ADIEU A LA POÉSIE

 

Adieux à la poésie

Allons, ange déchu, ferme ton aile rose ;
Ôte ta robe blanche et tes beaux rayons d’or ;
Il faut, du haut des cieux où tendait ton essor,
Filer comme une étoile, et tomber dans la prose.

Il faut que sur le sol ton pied d’oiseau se pose.
Marche au lieu de voler : il n’est pas temps encor ;
Renferme dans ton coeur l’harmonieux trésor ;
Que ta harpe un moment se détende et repose.

Ô pauvre enfant du ciel, tu chanterais en vain
Ils ne comprendraient pas ton langage divin ;
À tes plus doux accords leur oreille est fermée !

Mais, avant de partir, mon bel ange à l’oeil bleu,
Va trouver de ma part ma pâle bien-aimée,
Et pose sur son front un long baiser d’adieu !

 

Avec plaisir et poésie, ayez de jolis rêves : ils se réalisent !

Sophie

 044

 AIMEZ VOUS LA POÉSIE ?

 

Soleil couchant

011

Une aube affaiblie
Verse par les champs
La mélancolie
Des soleils couchants.
La mélancolie
Berce de doux chants
Mon coeur qui s’oublie
Aux soleils couchants.
Et d’étranges rêves
Comme des soleils
Couchants sur les grèves,
Fantômes vermeils,
Défilent sans trêves,
Défilent, pareils
À des grands soleils
Couchants sur les grèves.

 

Paul Verlaine (Poèmes saturniens)

016 015 014 013 012 010 009

 

Soleils couchants

Le soleil s’est couché ce soir dans les nuées;
Demain viendra l’orage, et le soir, et la nuit ;
Puis l’aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ;
Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui s’enfuit !Tous ces jours passeront ; ils passeront en foule
Sur la face des mers, sur la face des monts,
Sur les fleuves d’argent, sur les forêts où roule
Comme un hymne confus des morts que nous aimons.

Et la face des eaux, et le front des montagnes,
Ridés et non vieillis, et les bois toujours verts
S’iront rajeunissant ; le fleuve des campagnes
Prendra sans cesse aux monts le flot qu’il donne aux mers.

Mais moi, sous chaque jour courbant plus bas ma tête,
Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,
Je m’en irai bientôt, au milieu de la fête,
Sans que rien manque au monde immense et radieux !

Victor Hugo, Les Feuilles d’Automne

 

Je quitte les soleils couchants du Midi demain pour retrouver mon petit cocon !

A très vite.

 BELLE NUIT A TOUS

 

Instant de juillet

 

Pour notre amie Sylvie des Rêveries du chat bleu voici une petite mise en scéne d’un après midi en Provence avec mon chapeau bien sur !

 

 

033

044

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une chaise au soleil, un chapeau de paille et des lunettes de soleil, un bon livre et une tasse de thé voici les ingrédients d’un instant de juillet réussi !

Pendant ce temps Norma dort allongée de tout son long sur mon lit bien au frais ! Il y a qu’en même des choses qu’on ne peut décemment pas demander à un chat comme sortir quand il fait très chaud!

Si vous aimez les romans historiques je vous conseille ce livre : Jaune de Naples de Jean Paul Desprat, la suite de Bleu de Sèvres : l’histoire d’un des porcelainiers de Sèvres parti à Naples réouvrir la manufacture de porcelaine pour la reine ,  soeur de Marie Antoinette.

L’éditeur de ce livre a choisi en couverture la photo d’un délicieux tableau de Jean Frederic Schall : La Danseuse au bouquet :

7 Jean-Frederic Schall (French painter, 1752-1825) Dancer with Bouquet 1780s

 

 

BELLE JOURNÉE A TOUS