Poésie du samedi

 

Je suis de retour ! ! !

 

Tout d’abord voici ma photo du samedi pour Amartia :

logo amartia

021

Rose Sherlock Holmes

dans le jardin de maman en Provence

Maintenant une petite :

005

Notre amie Florence du joli blog L’oeil et la main nous propose avec ses fidèles participantes un défi tous les 20 de chaque mois et ce mois ci le thème choisi est la poésie !

Je relève donc ce défi qui me plait beaucoup vous vous en doutez bien.

Je découvre de la poésie dans chaque moment de la Vie : dans un bouton de rose,

038

dans un champ de coquelicots,

127dans une couverture de livre ancien,

115

dans un objet du passé,

030

dans le sourire d’un enfant, même de plâtre …

003dans la magie des mots …

J’essaye de glisser des instants de poésie dans mes mises en scéne :

0082

074

 

 

 

 

 

 

 

021047

 

 

 

 

 

 

 

019

010

 

 

 

 

 

 

 

 

024

028-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans une rose bien sur :

034

014

 

 

 

 

 

 

 

 

119 108

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais ce que je trouve très poétique ce sont des bancs, des chaises vides dans un paysage alors là mon esprit s’envole et je rêve …

0142

035

 

 

 

 

 

 

 

 

033

Le banc de pierre

Au fond du parc, dans une ombre indécise,
Il est un banc, solitaire et moussu,
Où l’on croit voir la Rêverie assise,
Triste et songeant à quelque amour déçu.
Le Souvenir dans les arbres murmure,
Se racontant les bonheurs expiés ;
Et, comme un pleur, de la grêle ramure
Une feuille tombe à vos pieds.

Ils venaient là, beau couple qui s’enlace,
Aux yeux jaloux tous deux se dérobant,
Et réveillaient, pour s’asseoir à sa place,
Le clair de lune endormi sur le banc.
Ce qu’ils disaient, la maîtresse l’oublie ;
Mais l’amoureux, cœur blessé, s’en souvient,
Et dans le bois, avec mélancolie,
Au rendez-vous, tout seul, revient.

Pour l’œil qui sait voir les larmes des choses,
Ce banc désert regrette le passé,
Les longs baisers et le bouquet de roses
Comme un signal à son angle placé.
Sur lui la branche à l’abandon retombe,
La mousse est jaune, et la fleur sans parfum ;
Sa pierre grise a l’aspect de la tombe
Qui recouvre l’Amour défunt !…

 

Théophile Gautier

045

Certaines phrases me touchent sans que je sache vraiment pourquoi : la magie des mots sans doute, une alchimie qui me parle :

« Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant » Verlaine

« elle a l’inflexion des voix chères qui se sont tues. » Verlaine

et bien sur les mots tracés à la plume ont pour moi un attrait poétique irrésistible :

005

 

 

 

Pour finir ce joli billet poétique voici un très beau poéme de mon auteur favori : j’ai nommé Théophile Gautier

ADIEU A LA POÉSIE

 

Adieux à la poésie

Allons, ange déchu, ferme ton aile rose ;
Ôte ta robe blanche et tes beaux rayons d’or ;
Il faut, du haut des cieux où tendait ton essor,
Filer comme une étoile, et tomber dans la prose.

Il faut que sur le sol ton pied d’oiseau se pose.
Marche au lieu de voler : il n’est pas temps encor ;
Renferme dans ton coeur l’harmonieux trésor ;
Que ta harpe un moment se détende et repose.

Ô pauvre enfant du ciel, tu chanterais en vain
Ils ne comprendraient pas ton langage divin ;
À tes plus doux accords leur oreille est fermée !

Mais, avant de partir, mon bel ange à l’oeil bleu,
Va trouver de ma part ma pâle bien-aimée,
Et pose sur son front un long baiser d’adieu !

 

Avec plaisir et poésie, ayez de jolis rêves : ils se réalisent !

Sophie

 044

 AIMEZ VOUS LA POÉSIE ?

 

38 réflexions au sujet de « Poésie du samedi »

  1. Coucou Sophie. Je vient de parcourir quelques articles , c’est une pure merveille . Ce Rosier et vraiment beau . J’ai cette couleur . En ce moment je ne blog pas . Je ne suie pas trot motivée . Je vois mon amie que tu a passé de belles vacances . Bon mois d’Aout ma belle . Je t’embrasse .

  2. Ton univers est toujours éminemment poétique, et c’est un régal que ce billet, qui compte deux poèmes de ton favori, et de si douces illustrations. Un grand, grand merci pour cette délicate participation, et tes mots sous mon propre billet. Très belle fin de journée. Je vais aller chercher un nouveau brin de poésie dans le jardin. Bises

  3. Quel beau billet enchanteur! J’aime ces morceaux de poésie, théophile et verlaine et tes compositions empreintes de poésie, oui on la trouve dans toute chose pour peux que l’on y prête garde! Plein de bises
    Catherine

  4. Quel doux moment tu viens de me faire passer… encore une fois ma Sophie d’à moi !!!
    Et ça m’inspire pour t’envoyer de doux bizous plein d’amitié….
    Beau dimanche à toi et les tiens.
    S.

  5. très beau ton billet tout en poésie
    tu excelles pour nous faire des mises en scène si tendres, si romantiques, si poétiques
    ton univers m’enchante comme tu le sais très bien et justement parce qu’il est si différent du mien….
    je n’ai aucun de tous ce sobjets qui toi t’entourent largement
    moi la poésie je l’exprime il parait à travers certaines de mes photos me disent des copines trop gentilles
    j’aimerai aussi savoir mieux la montrer
    comme toi je la vois, la sent si bien dans des clichés comme ceux de tes chaises, bancs mais pas que cela , elle s’exprime pour moi bien souvent même dans des clichés différents et si simples…..
    mes dernières poésies lues ça date de l’école je crois, pourtant j’en aime certaines phrases aussi, je suis émue par certaines, admirative et méditative d’autres…..mais je n’en lis pas va savoir pourquoi ????
    mais voila je reviens plutôt à l’image car je en sais pas m’exprimer avec des mots
    merci de ce si beau billet
    gros bisous
    bon retour chez toi, quel dommage que je n’ai pas pu te voir sur Paris, j’aurai adoré

  6. Ta page est magnifique Sophie, toute en douceur et délicatesse. On s’y promène les yeux grands ouverts pour ne rien rater de ces beautés pastel et on y marche sur la pointe des pieds pour ne pas désordonner de si belles compositions.
    Poésies des mots, des images; tout n’est ici que luxe, calme et… délicatesse.
    J’aime la poésie et ai plaisir à la voir également ailleurs que dans les mots.
    Très bon week-end à toi

  7. Ta Sherlock Holmes a résolu l’énigme.
    Tu es une artisane de la poésie et les textes choisis magnifient tes photos ou bien est-ce le contraire ?
    Pour toi c’est un peu comme dans les yeux d’Elsa.
    Mais c’est dans ceux de Norma.
    Gros bisous Sophie.
    Belle fin de journée

  8. Oh la la … quel beau billet superbement illustré, et ces poèmes ils sont trop beaux aussi, j’adore la poèsie..

    Je vais tout de suite aller voir ce blog, mais je suis desbordée avec toutes mes participations a tous les blogs lol !!!
    gros bisous pour toi et calinets pour la petite Norma.
    Rosa

  9. ce billet ne fait que confirmer ce que l’on savait déjà, tu as une véritable âme de poête, et tu le vis au jour le jour, dans toutes tes belles mises en scène, je le ressens à chaque fois,
    comme toi, certaines phrases me touchent particulièrement et ce rêve étrange et pénétrant en fait partie
    et les mots de Baudelaire , y es tu sensible comme moi ?
    Belle journée Sophie ,
    bisous
    laurence unpeudhier

  10. Quand je lit ton billet je rêve de Provence….Les roses sont superbes,toutes les mises en scène invitent à la rêverie.
    Et que dire des poèmes???Bonne journée profites bien bises!!

  11. La poésie souligne tous les instants de ma vie. Ma mémoire défaille mais en poésie reste encore assez vive pour me faire goûter bien des instants, des images, et des lieux. La poésie est un médicament. Combien de fois, ai-je ramené le sourire sur les lèvres les plus fermées par la tristesse ou la douleur.
    Très beau billet, ma grande, et merci de me faire redécouvrir Th. Gautier que j’ai quelque peu délaissé au profit de plus « modernes » !
    Gros bisous et à tr_s bientôt !

  12. j’adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeee avec plaisir et poesie ayez de jolis reves !! mais surtout
    qu’ils se realisent pour toi chere sophie je vous souhaite des reves a n’en plus finir etl’envie furieuse d’en realiser quelques uns jacques brel !!!!!!bisous christine

  13. hello
    un retour en pleine forme !
    des poèmes très beaux ; des images superbes
    et cette rose au ton très doux
    merci Sophie de ce billet qui nous fait oublier et rêver
    tendresse
    edith

  14. J’avoue avoir été plus attirée par la poésie en étant jeune qu’aujourd’hui.
    Merci pour ce billet. Tes photos et tes mises en scène sont toujours aussi belles.
    Merci de nous enchanter et de nous donner de l’inspiration.
    Bises
    Elisabeth

  15. Tout est poétique chez toi et dans tes mises en scènes, cela invite au rêve et à l’évasion de l’esprit, belle photos et très belles poésies, belle journée bises Odile.

  16. Comme il est beau ton billet ma Sophie, et il te correspond tellement ! Je suis sur la même longueur d’onde que toi, il y a de la poésie dans beaucoup de choses pour peu qu’on sache la voir ! Tes photos sont très belles et très inspirantes …!
    Excellent week-end !
    Grosses bises
    Cathy

  17. Voilà un billet tout en poésie. Tes images invitent au rêve, le champ de coquelicots ressemble à un tableau impressionniste, sur le banc de pierre je m’en vais rêver. Merci et à bientôt.

  18. De la poésie, tu en mets toujours dans tes beaux billets ! Tes mises en scène en sont pleines et à travers elles on ressent l’amour que tu portes aux poètes et leurs écrits.
    Je te souhaite une belle nuit car il se fait tard. Bisous
    Michèle

  19. Je ne suis pas seule à souffrir d’insomnies à cause de la chaleur…Mais les tiennes sont constructives car tu nous a offert un bien joli billet. « je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant », c’est le sujet que j’ai tiré à l’oral du bac, et il reste un de mes préférés !
    Doux rêves dans les roses…

  20. La Provence t’a bien inspirée, chère Sophie!
    je suis sur un petit nuage avec ton joli billet! et comme il se fait tard, je reviendrai lire demain et réciter à voix haute les si beaux poèmes de Théophile!
    belle et douce nuit!
    Je suis sûre que Norma est déjà au pays des rêves!
    Bises!
    Ghislaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *