Roses d’automne

 

Pour notre rendez vous de la photo du samedi chez Amartia :

logo amartia

 

J’ai décidé de vous reparler des dernières roses de l’année, les plus émouvantes sans doute, pour moi en tous cas :

 

010

 

 

ROSES D’AUTOMNE

Aux branches que l’air rouille et que le gel mordore,
Comme par un prodige inouï du soleil,
Avec plus de langueur et plus de charme encore,
Les roses du parterre ouvrent leur coeur vermeil.

Dans sa corbeille d’or, août cueillit les dernières :
Les pétales de pourpre ont jonché le gazon.
Mais voici que, soudain, les touffes printanières
Embaument les matins de l’arrière-saison.

Les bosquets sont ravis, le ciel même s’étonne
De voir, sur le rosier qui ne veut pas mourir,
Malgré le vent, la pluie et le givre d’automne,
Les boutons, tout gonflés d’un sang rouge, fleurir.

En ces fleurs que le soir mélancolique étale,
C’est l’âme des printemps fanés qui, pour un jour,
Remonte, et de corolle en corolle s’exhale,
Comme soupirs de rêve et sourires d’amour.

Tardives floraisons du jardin qui décline,
Vous avez la douceur exquise et le parfum
Des anciens souvenirs, si doux, malgré l’épine
De l’illusion morte et du bonheur défunt.

Nérée Beauchemin

 

JE VOUS SOUHAITE UN BEAU SAMEDI 

cropped-Récemment-mis-à-jour113.jpg

43 réflexions au sujet de « Roses d’automne »

  1. Très belles photos et beau poème.

    J’ en ai encore quelques unes dans mon jardin. Une consolation pour ces
    jours d’automne………….
    Bon dimanche. Bisous. JANINE

  2. J’aime bien les premières aussi …! J’en ai encore quelques-unes dans mon rosier, il fleurit en général assez tard car il est bien abrité ! Mais petit à petit les fleurs d’été vont s’en aller, pour revenir encore plus belles d’ici quelques mois !
    Belle fin de journée !
    Grosses bises
    Cathy

  3. j’aime ta rose d’automne, il y en a encore qq unes dans le jardin j’espère les photographier encore !
    je ne connaissais pas ce poème je l’apprécie beaucoup il s’harmonise parfaitement à ton sujet
    bonne journée

  4. Elle sont si belles …. elles ont cette fragilité , ce commencement de langueur et de … oui, tristesse ….
    elles savent que tout à coup, sans prévenir, des pétales vont tomber – recouvrir le sol , se perdre parmi les feuilles rousses qui les accueillent …
    Belle journée et bisous
    Solène

  5. C’est vrai qu’elles sont attendrissantes les dernières roses, presque fragiles mais à la fois robustes parce qu’elles sont là, au rendez-vous de l’automne !
    Très beau ce poème.
    Très bonne journée de samedi Sophie, gros bisous.
    Lylou

  6. je les trouve toujours plus belles en fin de saison
    les miennes reprennent un peu de vigueur
    un peu de pluie va leur faire du bien
    merci pour ce poème
    bon
    tendresse
    edith
    ps: c’est le moment de cueillir les petits boutons et les faire sécher :::::

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *