Regarder par le trou d’une serrure

fragonard_verrou_1024Le verrou de Fragonard

 

 » Un mélomane est un monsieur qui, lorsqu’il entend Ornella Mutti chanter dans sa salle de bain, s’approche du trou de la serrure … pour y coller l’oreille …  »

Citation de Woody Allen

J’aime les boites anciennes surtout quand elles ont une belle serrure :

013002-001

 

 

 

 

 

 

 

 

012003

 

 

 

 

 

 

 

 

004007-001

 

 

 

 

 

 

 

 

011

Les meubles aussi :

010

001-001

 

 

 

 

 

 

 

 

009

005 004-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même certains livres avaient des serrures :

016 015 014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi ? Pour protéger des regards chastes des planches anatomiques :

018

 

Les petits livres religieux ont souvent de bien jolies fermetures :

001

002

 

J’ai la passion des toutes petites clés : j’en chine parfois en espérant qu’elles trouveront leur serrure dans ma collection de boites :
034 033 032 031 030
Je chine aussi les petits mécanismes d’horloges et les boites de montre à gousset :
024 023
029 028 027 026 025
006 007
009 005
Je porte d’ailleurs la petite montre à gousset qui était à ma grand mère avec un gilet de costume d’homme :
012 014
Maintenant il me faut des cadrans de montre à gousset !
Bien sur, quand j’étais petite fille, j’avais un carnet de secrets !
007
Je vous propose aussi une toute petite clé dans ma boutique : ICI
002 004
Et j’ai une clé des songes !!! Mais chut celle ci est secrète !
Allez !  je prends la clé des champs !

L’Oiseau mécanique

Robert DESNOS
Recueil : « Destinée arbitraire »

L’oiseau tête brûlée
Qui chantait la nuit
Qui réveillait l’enfant
Qui perdait ses plumes dans l’encrier

L’oiseau pattes de sept lieues
Qui cassait les assiettes
Qui dévastait les chapeaux
Qui revenait de Suresnes

L’oiseau l’oiseau mécanique
A perdu sa clef
Sa clef des champs
Sa clef de voûte

Voilà pourquoi il ne chante plus.

40 réflexions au sujet de « Regarder par le trou d’une serrure »

  1. Avec une clé tout semble plus personnel, plus mysterieux aussi, et avive notre curiosité. Une porte avec de la clé nous fait rêver, même qu’une boîte.
    Moi, je le trouve très charmant.
    Mais aujourd’hui, chez nous, tout est ouvert, même la toilette!
    Il faut, peut-être, retourner aux secrets.
    Beau billet. Bisous.

  2. Très belles collections…….. Les clefs, les serrures, les montres.
    Cette superbe montre à gousset te va très bien dans la poche de petit gilet……
    A bientôt, Bisous . JANINE

  3. quelle belles et riches collections tu as
    il y a tellement de charme, de mystère, de vécu dans ces serrures, ces clés, je n’ai pas eu la chance d’en voir et encore moins en photographier souvent (en avoir ça je n’ai pas et n’ai pas d’occasion d’en avoir je ne chine pas, je n’ai aucun objet ancien etc… ) mais j’aimerai bien faire de belles séries de photos faute de plus…
    ton billet est très beau, délicat et chaque photo est superbement mise en scène et belle
    gros bisous
    patricia

  4. Une porte, une boîte sans serrure n’a pas d’âme. La serrure fait toute la beauté en conservant les secrets.
    Tu as une très belle collection !
    Bises et belle journée !

  5. Coucou, décidément, on est méga en phase!
    J’ai toujours adoré les boites à secrets…
    Quant-au verrou, j’en ai parlé il y a quelques jours en cours à mes élèves !
    Incroyable

  6. Comme il est joli ton billet ! Et hautement symbolique : les serrures, le temps, les clefs … J’adore ce gilet gris avec ta montre-gousset, quel style !
    Bises et belle journée à toi !

  7. Tu vois ce matin j’ai la Clés pour ouvrir ton blog. Pour Noél j’ai offert a une de mes petites filles un journal intime avec jolie petite serrure . J’aime beaucoup ce billet . Passe une bonne journée
    Gros bisous

  8. Avec ce beau billet tu nous as donné les clefs de tous les petits et grands mystères qui se cachent dans tes jolies boites ou dans les livres. Je te souhaite une bonne semaine. Bisous
    Michèle

  9. Dis-moi ma Sophie … ils se battent l’homme et la femme sur le tableau de Fragonard …? Un joli billet ma Sophie, que de mystères derrière ces serrures, ces verrous, ces clés … que se cache-t’il derrière, que servent-ils à ouvrir …? Pour les cadrans tu devrais trouver, je demanderai à Nicole, je vais chez elle mercredi !
    Très belle soirée !
    Grosses bises
    Cathy

  10. Comme toi, je suis très touchée par les serrures et les clefs !
    Elles permettent de lever un petit coin de voile ou d’enfermer un mystère, chuttt !
    J’ai adoré ton billet Sophie, avec ce joli poème, je me suis régalée.
    Très bonne soirée, gros bisous.
    Lylou

  11. Tu détiens certainement la clé des songes car on ne peut que rêver en admirant les belles images surannées d’un passé … pas si lointain ! une très jolie collection, un joli billet tout en poésie et en nostalgie ..

  12. ton billet est de toute beauté, tout comme toi, je suis attirée par le détail qui dévoile
    une multitude de secrets lorsqu’on prend le temps de le contempler…Je suis sous le charme merci pour ce beau partage….
    Bisous
    Nélinha

  13. J’adore ce poème de Desnos … et je suis comme toi, très addicted aux serrures, et tout ce qui s’y rapporte : les clés, les verrous , etc…. est-ce une maladie, docteur ?
    Ton billet est superbe – il y a vraiment de très belles pièces …
    Belle journée et bisous, Sylvie
    Solène

  14. J’adoooooooore!!! ce billet empreint de poésie, d’humour, de mystère et de curiosités!
    Je garde précieusement la clé pour ouvrir ton joli blog!
    Bises et caresses à Norma!
    Ghislaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *