Le défi du 20 du mois

   » L’ EAU EST UNE FLAMME MOUILLÉE « 

NOVALIS

 

Mamylor du blog Ficelles et chiffons nous propose de nous retrouver le 20 du mois autour d’un défi avec pour ce mois de mars le thème de l’eau « dans tous ses états » !

L’EAU C’EST LA VIE

Comme je ne veux pas que la pluie revienne, j’ai choisi de vous parler de l’eau en poésie avec ce très joli livre :

 

022-001

 

 » LA VIE

UN PEU D’ EAU 

QUELQUES MOTS SUR LA LANGUE « 

 BERNARD NOEL

226 0231 0241 0251

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un sapin, la nuit,

Quand nul ne le voit,

Devient une barque

Sans rames ni bras.

On entend parfois

Quelques clapotis

Et l’eau s’effarouche

Tout autour de lui.

JULES SUPERVIELLE

012 005 004 003

LA RIVIÈRE ENDORMIE 

Dans son sommeil glissant l’eau se suscite un songe 
Un chuchotis de joncs de roseaux d’herbes lentes 
Et ne sait jamais bien dans son dormant mélange 
Où le bougeant de l’eau cède au calme des plantes

La rivière engourdie par l’odeur de la menthe 
Dans les draps de son lit se retourne et se coule 
Mêlant ses mortes eaux à sa chanson coulante 
Elle est celle qu’elle est surprise d’être une autre

L’eau qui dort se réveille absente de son flot 
Ecarte de ses bras les lianes qui la lient 
Déjouant la verdure et l’incessant complot 
Qu’ourdissent dans son flux les algues alanguies.

CLAUDE ROY

011 008 007 006-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il pleure dans mon coeur

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits ! 
Pour un coeur qui s’ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s’écoeure.
Quoi ! nulle trahison ?…
Ce deuil est sans raison.

C’est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine !

PAUL VERLAINE

010

J’éprouve un sentiment de bien être  absolument en nageant et je pourrai regarder une rivière ou la mer pendant des heures, les yeux perdus dans le vague et mes rêves vagabondant …

45 réflexions au sujet de « Le défi du 20 du mois »

  1. Un billet à ton image, exactement, Sophie.
    J’aime venir chez toi me ressourcer !
    Je ne connaissais pas ce livre de poésie sur l’eau, intéressant et seul le poème de Verlaine me parle…
    J’ai bien aimé aussi la rivière endormie.
    Bonne semaine à venir et gros bisous

  2. Bravo!
    Tu m’as fait penser qu’ici, je l’ai, il y a aussi un livre avec la poésie sur l’eau et aussi sur les roses, il y a des beaux poèmes…
    Gros bious.

  3. Photos illustrant parfaitement les poésies. Superbe .
    L’eau , c’est la Vie. C’est toujours avec joie que j’admire ma rivière
    que j’ai la chance de voir de mes fenètres.
    Bonne journée, à bientôt . Bisous . JANINE

  4. Poèmes et photographies justement choisis et jolis pour illustrer cette histoire d’eau. « Il pleure dans mon cœur » ce matin, la pluie est de retour et m’empêchera de rester au jardin admirer le printemps naissant.
    Merci pour ce joli billet.

  5. J »aime la mer et en particulier l’Océan, j’aime les cours d’eau, les rivières, les cascades….. mais en même temps l’eau me fait peur (Je ne sais pas nager)…..
    Tes photos sont magnifiques, merci pour ce moment de poésie.

  6. De belles photos et de jolis poëmes sur le thème de l’eau…Moi aussi je ne me lasse pas de regarder l’eau …D’ailleurs , je ne peux pas vivre loin d’elle …et pour ça , je suis gâtée…je suis à 20 min du bassin d’Arcachon…
    Douce soirée , bisous , Flo.

  7. Je n’aime pas trop la mer ma Sophie tu le sais, mais comme toi je pourrais rester des heures devant une rivière ou une cascade, l’eau c’est la vie il ne faut pas la gâcher …!
    Très belle soirée !
    Grosses bises
    Cathy

  8. Quel beau billet ma Sophie, un régal.
    Tes poèmes particulièrement bien choisis sur ce thème sont superbement illustrés, mon coup de coeur va à Verlaine, mon chouchou !
    Bon après-midi, gros bisous.
    Lylou

  9. Merveilleux billet poétique, j’adore l’eau et la pluie, je suis bien quand il pleut, j’aime les atmosphères délicates des jours de pluie et les perles d’eau suspendues aux arbres, la pluie est joaillière…
    Bisous et bon jeudi Sophie, plein de calinous à la merveilleuse petite Norma

  10. Quel beau billet ! J’aime beaucoup cette idée de Supervielle, le sapin qui se transforme en bateau.
    L’eau n’est pas mon élément, je suis si l’on en croit l’astrologie née sous le signe de la terre, sans doute pourquoi je suis si bien dans mon jardin. Mais l’arrosage reste toujours un plaisir. Belle journée, le printemps arrive ce soir. Bises

  11. J’ai un petit faible pour Verlakne et tes photos de la mer, please pas de pluie c’était si bien ces derniers temps … On nous en annonce pourtant, j’en aurais durement à Londres ou je pars quelques jours mais qu’importe cela sera du bonheur ! Bisous

  12. Tes poèmes sont sublimes mais j’en reviens toujours à Verlaine , c’est un peu un de mes chouchous …
    Ton billet est un vrai bonheur comme ce jour de printemps qui commence si bien !

    Si j’étais de l’eau , des gouttes je poserais et je serais rosée
    Si j’étais de l’eau , les fleurs j’arroserais et ce serait l’été
    Si j’étais de l’eau, je parcourrais les rivières , les lac et les étangs
    Si j’étais de l’eau, je m’amuserais en faisant des détours
    Jusqu’aux baignoires et éviers dans les maisons et les tours ..

    Je suis la source , je suis la vie … la source de vie !
    Bisous Sophie!

  13. Ces vers m’ont transportée vers des rives ombrées de feuillages agités par la brise. Il y faisait beau mais la chaleur ne m’atteignait pas, protégée que j’étais par cette double protection, de l’eau chantonnante et de la verdure bruissante.
    Gros bisous et merci pour ce rêve éveillé.

  14. un joli billet plein de belles images pour fêter le premier jour de printemps.
    Je vous souhaite pour toi et la petite Norma une bonne printemps pleine de bonheur pour toutes les deux.
    gros bisous
    rosa

  15. Poésie = douceur, ça fait du bien.Je crois que la pluie revient bientôt, elle abreuvera les plantes, empêchera un temps les fleurs de faner et se sauvera…

  16. Que ce soit pour contempler la mer, la course de l’eau, et surtout aimer par dessus tout nager encore et encore, je te rejoins complètement. J’ai parcouru avec délice ton magnifique billet. . Tu as si bien su choisir les poésies. Merci pour ce moment de bonheur. Gros bisous. Pat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *