Les jardins de la fontaine : la visite

Chose promise, chose due !

Vous vous souvenez de cette photo ?

013-004

 

 

Il s’agit des quais de la fontaine.

Prolongeons un peu la promenade sur ces quais jusqu’aux jardins :

013

014

 

 

 

 

 

 

016 015

 

 

 

 

 

 

 

 

017

012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voici arrivés :

 

018

019

 

 

 

 

 

 

 

 

020

045

 

 

 

 

 

 

043

 

042

 

 

 

 

 

 

038

036 032 030 029

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

026 025

 

 

 

 

 

 

 

043

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces jardins sont habités :

041 040 039

 

 

 

 

 

 

 

035

 

 

 

 

 

 

 

034 033 028 027

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’automne arrive à pas de loup :

 

044

 

 

C’était une très belle promenade, j’y retournerai voir s’installer les couleurs chaudes de ma saison préférée !

031

 

 

Les jardins de la Fontaine

Cette semaine j’ai eu la chance de recevoir la visite de mon amie parisienne Chris du blog Au fil des jours et des menus plaisirs .

L’occasion de lui faire découvrir Nîmes et de déjeuner dans un très bon restaurant des Halles.

Nous avons ensuite fait une belle promenade aux jardins de la Fontaine :

 

043

 

 

On dirait un peu la Toscane !

Je continuerai la promenade avec vous mais c’est LA photo du samedi et nous n’avons droit qu’à UNE photo prise dans la semaine pour Patricia :

ob_92f8d0_sans-titre-13

 

 

BON WEEKEND

Que la lumière soit

Pour notre joli rendez vous du 20 du mois c’est de nouveau Mamylor du blog Ficelles et chiffons qui nous propose :

    »  le thème de septembre sera  « LUMIERE »….

du jour… de la nuit … soleil …. étoiles …

Ombres et Lumières….

bien entendu nous balayerons à l’infini « 

Encore un bien beau défi à relever !

033

A la lumière

Dans l’essaim nébuleux des constellations,
Ô toi qui naquis la première,
Ô nourrice des fleurs et des fruits, ô Lumière,
Blanche mère des visions,

Tu nous viens du soleil à travers les doux voiles
Des vapeurs flottantes dans l’air :
La vie alors s’anime et, sous ton frisson clair,
Sourit, ô fille des étoiles !

Salut ! car avant toi les choses n’étaient pas.
Salut ! douce ; salut ! puissante.
Salut ! de mes regards conductrice innocente
Et conseillère de mes pas.

Par toi sont les couleurs et les formes divines,
Par toi, tout ce que nous aimons.
Tu fais briller la neige à la cime des monts,
Tu charmes le bord des ravines.

Tu fais sous le ciel bleu fleurir les colibris
Dans les parfums et la rosée ;
Et la grâce décente avec toi s’est posée
Sur les choses que tu chéris.

Le matin est joyeux de tes bonnes caresses ;
Tu donnes aux nuits la douceur,
Aux bois l’ombre mouvante et la molle épaisseur
Que cherchent les jeunes tendresses.

Par toi la mer profonde a de vivantes fleurs
Et de blonds nageurs que tu dores.
Au ciel humide encore et pur, tes météores
Prêtent l’éclat des sept couleurs.

Lumière, c’est par toi que les femmes sont belles
Sous ton vêtement glorieux ;
Et tes chères clartés, en passant par leurs yeux,
Versent des délices nouvelles.

Leurs oreilles te font un trône oriental
Où tu brilles dans une gemme,
Et partout où tu luis, tu restes, toi que j’aime,
Vierge comme en ton jour natal.

Sois ma force, ô Lumière ! et puissent mes pensées,
Belles et simples comme toi,
Dans la grâce et la paix, dérouler sous ta foi
Leurs formes toujours cadencées !

Donne à mes yeux heureux de voir longtemps encor,
En une volupté sereine,
La Beauté se dressant marcher comme une reine
Sous ta chaste couronne d’or.

Et, lorsque dans son sein la Nature des choses
Formera mes destins futurs,
Reviens baigner, reviens nourrir de tes flots purs
Mes nouvelles métamorphoses.

 Anatole France
 007
J’aime ma nouvelle région pour sa lumière : une lumière qui n’existe pas à Paris .
C’est une atmosphère particulière avec des couleurs chaudes et vivantes que l’on retrouve parfois ailleurs mais seulement à l’automne .
IMG_5921
0_1
L’automne est ma saison préférée pour cette raison.
048
044
040 039 035
005
008
Chez moi je crée des mises en scéne autour de petites lampes qui, quand je les allume, créent un univers hors du temps :
021
010-002
003-010
La lumière des bougies me transporte vers d’autres siècles, comme le siècle des Lumières que j’aime beaucoup !
0071
024
019
012
006 004
 024
Les lustres avec leurs pampilles de cristal font jouer la lumière :
066 062
 052
015
 110
049
058
Le soleil est le plus grand maître de la lumière : il crée des atmosphères particulières selon les moments de la journée :
067
045
008
005
020
En hiver la lumière peut être magique :
0061
018
017
 ET LA LUMIÈRE FUT !

L’art de faire une valise !

Tout d’abord : choisir sa valise !

On la voudrait immense comme la malle des élégantes du XX ème siècle !

On voudrait aussi des boites à chapeaux, des mallettes, et des porteurs !!!

trainvuittonimage Facebook

Et puis on redescend sur terre et on se souvient qu’on voyage avec un chat qui refuse de rentrer dans sa valise à elle !  A la maison oui mais jamais à la gare, ni dans le train !

Mais c’est obligatoire : sur le billet c’est écrit  » chien dans un contenant  » : oui la SNCF ne reconnait pas les chats !

032

040 030 045

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donc je dois la porter et traîner ma valise avec  » le contenant  » autour du cou !

Je vous rassure la Miss est en laisse ! Et elle se tient bien à moi tout en souriant à ses admirateurs parce qu’elle a un succès fou !

043

 

Ensuite : s’occuper du temps qu’il va faire à Paris en fin de semaine !

Et là ça se corse !

24° vendredi puis 19° les autres jours avec de la pluie !!!

C’est pratique ! Sachant qu’ici il fait 27° que je suis vêtue de lin de la tête aux pieds et que je n’ai pas besoin de parapluie, ni de pull, ni de chaussures étanches !

Il faut donc habiller le mannequin !

015

 

Oui c’est moi le mannequin !

Quoi emporter ? Quelle écharpe ou foulard choisir ?

Ah! oui parce que moi avec 19° je dégaine l’étole !

017

016

 

 

 

 

 

 

 

 

Est ce que j’emmène ce joli chemisier ancien à jabot et ce gilet ?

018

 

020 019

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel casse tête !

Il y a encore les chaussures, et tout les reste : assortir le haut et le bas et ne pas oublier les petits détails : on est élégante ou on ne l’est pas !

Moi j’assume : si le haut est bleu marine la lingerie le sera aussi !

Bien sur ne pas oublier de quoi lire ! C’est primordial !

Et puis finalement se dire qu’on aimerait bien une camériste !

Allez il n’y a plus qu’à filer !

091

Carte en vente dans ma boutique