J’aime l’hiver

Nous sommes le 20 novembre et c’est le jour de notre rendez vous autour d’un défi.

Ce mois ci c’est Vovonnette qui nous propose de parler de

L’HIVER

Pourquoi vous aimez ou n’aimez pas l’hiver ?

Qu’est ce que vous aimez faire ou ne pas faire en hiver ?

POUR MOI DONC J’AIME L’HIVER

Bien sur l’hiver est une saison difficile à vivre quand les jours sont courts, que la neige encombre les routes, et que le pays se retrouve paralysé !

Je suis comme beaucoup je n’aime pas les froides journées toutes grises et pluvieuses !

Mais je trouve que c’est la saison la plus poétique qui soit de par sa lumière

006

Le nez rouge, la face blême,
Sur un pupitre de glaçons,
L’Hiver exécute son thème
Dans le quatuor des saisons.

Il chante d’une voix peu sûre
Des airs vieillots et chevrotants ;
Son pied glacé bat la mesure
Et la semelle en même temps ;

Et comme Haendel, dont la perruque
Perdait sa farine en tremblant,
Il fait envoler de sa nuque
La neige qui la poudre à blanc.

0032

Quand la neige tombe tout devient magique : on a l’impression que tout devient silencieux et que des joailliers consciencieux ont saupoudré la terre de milliers de diamants !

017 016 015 014

005

Dans le bassin des Tuileries,

Le cygne s’est pris en nageant,
Et les arbres, comme aux féeries,
Sont en filigrane d’argent.

Les vases ont des fleurs de givre,
Sous la charmille aux blancs réseaux ;
Et sur la neige on voit se suivre
Les pas étoilés des oiseaux.

Au piédestal où, court-vêtue,
Vénus coudoyait Phocion,
L’Hiver a posé pour statue
La Frileuse de Clodion.

007

Les femmes passent sous les arbres
En martre, hermine et menu-vair,
Et les déesses, frileux marbres,
Ont pris aussi l’habit d’hiver.

La Vénus Anadyomène
Est en pelisse à capuchon ;
Flore, que la brise malmène,
Plonge ses mains dans son manchon.

Et pour la saison, les bergères
De Coysevox et de Coustou,
Trouvant leurs écharpes légères,
Ont des boas autour du cou.

017

Sur la mode Parisienne
Le Nord pose ses manteaux lourds,
Comme sur une Athénienne
Un Scythe étendrait sa peau d’ours.

Partout se mélange aux parures
Dont Palmyre habille l’Hiver,
Le faste russe des fourrures
Que parfume le vétyver.

Et le Plaisir rit dans l’alcôve
Quand, au milieu des Amours nus,
Des poils roux d’une bête fauve
Sort le torse blanc de Vénus.

Sous le voile qui vous protège,
Défiant les regards jaloux,
Si vous sortez par cette neige,
Redoutez vos pieds andalous ;

La neige saisit comme un moule
L’empreinte de ce pied mignon
Qui, sur le tapis blanc qu’il foule,
Signe, à chaque pas, votre nom.

Ainsi guidé, l’époux morose
Peut parvenir au nid caché
Où, de froid la joue encor rose,
A l’Amour s’enlace Psyché.

Théophile Gautier

040

C’est la saison où nous ressortons de bons plaids bien chauds, de grandes écharpes de laine et prenons le thé avec plaisir autour d’une belle gourmandise

003

021

045

On allume des petites lampes et des bougies le soir pour réchauffer l’atmosphère et retrouver un peu de la lumière qu’on a perdu

0211

0151

054

0021

009

Et puis vient le temps de Noël et de ses jolis préparatifs avec la délicieuse tradition des sablés à s’offrir :

121

On rédige sa liste de Noël, on sort les décorations et c’est le temps de l’Avent

002

On décore le sapin  :

096

0031

003

Les rues se parent de merveilleuses décorations :

070

025

002

On plante des bulbes et on attends avec impatience qu’ils fleurissent comme les hellébores !

0161

034

018

0024

0042

Mais dans le Sud, tout est chamboulé !

Il peut faire 24° le midi à Noël et les couleurs de l’automne sont encore là !

040

001 002 003 018

Les décorations dans les rues paraissent décalées !

L’année dernière je prenais le thé au jardin au mois de janvier !

001

Les mimosas fleurissent en hiver et les citronniers sont couverts de fruits !

030

010

0023

J’AIME L’HIVER EN PROVENCE 

34 réflexions au sujet de « J’aime l’hiver »

  1. Ah ben c’est sûr! dans ces conditions l’hiver devient vivable!
    Mais ici, ces dernières années, ça n’est pas très folichon. on n’a plus jamais de neige, on alterne des périodes de gel brutal avec plusieurs petits printemps, et dans l’ensemble tout est gris est marron sous une lumière verdâtre.

  2. Mais que j’ai bien fait de venir me promener par chez toi !!! un délicieux moment passé en ta compagnie !! une lecture si poétique qu’il est bien fort possible que je retourne admirer ces belles images dès ce commentaire écrit !!! j’aime tout … la lumière dont tu nous parles si bien, ces quelques vers, la magie de l’hiver ou encore l’hiver en provence avec la chaleureuse sensation de vivre dans un monde serein et rempli de tant de beauté …. je fais partie de celles qui apprécie chaque saison mais si j’avais détesté l’hiver j’aurais appris à l’aimer à travers tes mots !! bisessssss

  3. Mais ta façon d’aimer l’hiver me convient bien aussi. La lumière de l’hiver est très particulière, il faut savoir l’observer. Il faut te dire que j’aime nos 4 saisons et difficile de dire la préférée.
    Bon dimanche froid avec un petit -3° ce matin, et gelée blanche.

  4. Sophie, ce qui est bien c’est que tu peux rêver de Noëls blancs, confortablement installée au soleil de Provence !
    Douceur, harmonie, rêverie, c’est ta façon d’être, tu ne peux rien changer !
    C’est pour ça que j’aime tes billets.
    Merci pour ce partage.
    @ bientôt
    Bon dimanche et gros bisous

  5. Tes photos sont magiques ! Comme toi, j’adore l’Hiver, cette saison-là m’enchante tout autant que l’Automne, pour les même raisons que tu as citées… Toute cette magie…
    Mais jamais ô grand jamais, je ne pourrais vivre un Noël et un Hiver en Provence, il y fait beaucoup trop chaud et les atmosphères sont pour moi décalées.
    Bisous à toi, Sophie et à la merveilleuse petite Norma

  6. Ton billet est riche de mille belles images, mais malgré tout je n’aime pas l’hiver, ce froid signifie un peu une petite mort des êtres, on se calfeutre en attendant le soleil, on met des bougies pour avoir chaud au coeur, on décore de rouge le sapin pour ajouter de l’éclat, on met de l’artifice pour pallier la météo et ce qu’elle nous fait ressentir, alors non définitivement pas pour moi… malgré tes si belles photos !
    Doux weekend, bises. Mireille

  7. Je pense que ça va te faire tout drôle de ne pas avoir l’ambiance de l’hiver à Nîmes, à chaque escapades en période de Noël, nous allions prendre le café en terrasse, ce n’est pas le cas chez nous en Alsace. Merci pour ce beau billet et câlinous à Norma. Bisous. Mimy

  8. Sacré Théophile !!! Je l’ai répétée et répétée, sa poésie sur l’hiver !!! 😉 Tu me fais replonger dans les souvenirs, té. Alors, moi, l’hiver j’aime pas. Enfin, si, comme ça en photos, sur des cartes postales, avec des belles montagnes et le ciel bleu derrière. Sinon, sur la route, j’ai failli mourir, avec la neige, alors non merci !! Mais ton billet me ferait presque changer d’avis 😉 Sauf que… oui, mais non !! 😉 Bises.
    Cécilou

  9. c’est beau un paysage de neige et le silence qui l’entoure – ou bien les belles journées froides et ensoleillées – et la magie de Noël – et les agréables douceurs de la maison douillette et chaude – …. mais non, je n’aime pas l’hiver

  10. Certes en Provence, l’hiver peut sembler plus doux à passer… ce n’est pas ma saison préférée, des jours trop courts, le froid, la pluie plus que la neige chez nous (et il vaut mieux)… hormis la période de Noël… j’ai hâte d’arriver au printemps !!

  11. Description poétique et magnifiquement imagée pour un hiver tout en dégradés.
    Très beau, et agréable moment, ce passage par chez toi. Merci pour ce partage, surtout pour moi, qui ne suis pas très fan de l’hiver. :)

  12. Jolie série de clichés: l’hiver est une saison photogénique aussi pour qui veut bien chercher…
    C’est vrai que dans le sud, tout est différent et parfois même on ne s’aperçoit pas vraiment qu’on est en hiver: Il est fréquent de manger en terrasse le midi (pas le soir, hein, faut pas abuser quand même !! 😉 )
    Elle est belle la poésie de Th Gautier que tu as publiée !! :)

  13. Un beau poème parfait pour parler de l’hiver qui nous enchante. L’hiver est beau et doux sur ton billet, je l’aime aussi, j’aimais beaucoup l’hiver, cependant avoir aller au boulot, froid, vent, les salles de classe glacées…c’est ennouyeux. en plus c’est difficile par ici qu’il neige, toujours le vent de mistral…mais tu as raison, ici c’est doux et en fevrier il semble qu’il est parti…mais toujours peut sortir son nez une autre fois tout d’un coup.
    Merci pour ce billet qui nous prépare doucement pour l’hiver. Bisous.

  14. Quel joli billet, ode à l’hiver ! Saison que j’aime pour les mêmes raisons que toi et sublimée à ta manière c’est encore plus beau ! Merci ça fait du bien.
    Bisous et douce journée.
    Michèle

  15. J’ai longtemps détesté cette saison , les années passant j’ai appris à l’apprécier .
    J’aime quand la maison est en mode hiver , que je peux me prélasser dans un bon fauteuil en dégustant un thé bien chaud, tout en contemplant les flammes du feu ouvert .
    Puis maintenant j’adore écouter les ronrons de Mimi , j’adore ça .
    Très jolies tes photos d’hiver à la belle lumière.
    Bises mach’

  16. J’aime aussi l’hiver, la saison des plaids et des thés bien chauds avec ou sans gourmandise. La saison des brumes qui poétisent même la laideur et fait de Paris, une ville mystère. Où la neige enveloppe d’une tendre couverture les jardins qui en sont encore plus beaux. Saison où l’on devient toutes, par le coeur et par l’âme des Anna Karénine.
    Tes photos me rendent nostalgique. Pas trop longtemps, il neigera samedi quelque part.
    Gros bisous et à lundi !

  17. même s’il y a de beaux paysages en hiver je préfère quand même le printemps !!! il en faut pour tous les goûts !!!
    bonne journée la belle
    bisousssss
    Lo

  18. à pas feutrés, tout en délicatesse, ton billet me ferait « presque » aimé cette saison si important à l’équilibre de dame nature,
    le poème qui donne le tempo est superbe, très joli billet
    comme à l’accoutumée tu nous emmènes dans ton monde et le temps s’arrête
    merci de ce partage,
    belle journée, beau weekend, bisous de chez moi

  19. Tu me ferais presque changer d’avis avec ton si beau billet en hommage au bonhomme Hiver… Moi, je ne l’aime pas trop! Passé les émerveillements de la première neige, du premier gel et de la première brume, je songe déjà à la douce tiédeur du printemps et au renouveau du jardin et de la nature!

  20. Moi aussi j’aime l’hiver car pour moi les joies de la neige c’est en montagne avec cet air sec et revigorant et plus de soleil qu’ici. Et je partage avec toi les féeries de Noël que j’aime beaucoup, un mois où l’on pense plus à son entourage avec les préparatifs de petits cadeaux à offrir. Et déjà à la fin de décembre les jours qui rallongent. Bisous EVELYNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>