Le défi du 20 février

C’est Maryline qui nous fait cadeau du thème de ce mois ci :

 »  partager nos traditions locales (ou connues lors d’un voyage plus ou moins lointain), liées elles-aussi à des évènements de ce type (naissance, majorité,  fiançailles, mariages….), hors tout aspect religieux. »

Pour être franche : j’ai encore failli sécher sur le sujet !

Si il y a une tradition dans le Midi que je respecte c’est « prendre son temps » !

Et puis j’ai un petit peu regardé autour de moi et j’ai trouvé mon linge ancien et je me suis souvenue de cette tradition du trousseau de la mariée !

Le mot trousseau vient du verbe « trousser » : mettre en paquet

La jeune fille préparait depuis son plus jeune âge les pièces de linge qu’elle emporterait avec elle le jour de son mariage : tous ses vêtements et sous vêtements, tout le linge de maison et de toilette mais aussi toutes les pièces de tissu pour décorer sa future maison!. Elle brode ses initiales en lettres rouges sur les pièces les plus communes et ajoutera le chiffre de son fiancé plus tard.

En Alsace, quand naissait une fille sa famille réservait un champ de lin pour qu’elle puisse avoir la matière première de son trousseau!

Il s’agissait donc de coudre des chemises de jour, de nuit , des chemisiers, des jupons et des jupes, des tabliers, des vestes, des bonnets et des châles mais aussi des draps, des mouchoirs et des rideaux.

Les malles, coffres ou armoires utilisés pour ranger tous ces objets faisaient aussi parti du trousseau .

Chaque élément de celui ci était noté dans le contrat de mariage des époux.

Les dentelles et la qualité du tissu est une façon de montrer son rang social mais aussi son savoir faire.

Je collectionne donc toutes ces petites merveilles : rien ne peut se comparer au bonheur de dormir dans des draps de lin brodés ( important la broderie pour bien dormir ) vêtue d’une chemise de nuit ancienne !

 

Aujourd’hui le trousseau de la mariée a été remplacé par une liste de mariage.

31 réflexions au sujet de « Le défi du 20 février »

  1. Magnifique cette page sur les trousseaux… la blancheur de ces si belles pièces de linge m’enchante! C’est très beau d’imaginer les jeunes filles préparant leur linge pour cette vie nouvelle.
    Merci de ta gentille visite sur mon blog, je te souhaite une belle soirée, grosses bises et des caresses pour Norma.
    Cendrine

  2. Bonjour Sophie, merci de votre message et bravo pour vos résolutions. Ne pas acheter avant d’avoir terminé ses stocks (quels qu’ils soient), c’est une très bonne décision que j’essaie d’appliquer aussi. Pas toujours facile…

    Et merci pour ce joli post. J’ai toujours été très touchée par les trousseaux, par l’extraordinaire savoir-faire des brodeuses. Souvent je regarde ces broderies anciennes et j’imagine les heures passées sur ces chefs-d’oeuvre par toutes ces femmes anonymes qui n’avaient peut-être pas conscience de faire des merveilles. Votre collection est somptueuse.

    Merci, très bon week-end,

    mp

  3. J’ai aussi conservé quelques pièces de ma maman,
    que de merveilles se travail de brodeuse que nos grands-mères
    savaient si joliment faire, vraiment tout un art,
    bises & belle journée Christine

  4. Pour moi, ni trousseau ni liste de mariage et heureusement que pour le trousseau ça n’existait déjà plus, je n’aime pas vraiment coudre, enfin si, un petit peu mais pas à ce point-là, alors mon fiancé aurait été très déçu….. lol !
    J’aime ton défi, ça aurait été dommage de le zapper !
    J’ai remis la liste-défi à jour. Et nous voilà parés jusqu’au mois de juillet.
    Bon après-midi – Bises

  5. L’essentiel c’est de participer, Sophie 😆
    Le trousseau, bon sang mais c’est bien sûr, il n’y a que toi qui y a pensé, ça ne m’étonne pas dans le fond 😉
    La liste de mariage qui a remplacé le trousseau est une bien meilleure idée, au moins, les jeunes ont ce qui leur plaît !
    Jolies broderies qui ne se font plus non plus…
    Au 20 prochain et gros bisous

  6. En retard pour lire ton défi ; le trousseau de la mariée bien sûr ! j’aurai dû y penser aussi, j’aime le beau linge brodé, les monogrammes, les jours. J’ai plein de draps de ma mère qui les avaient fait faire par une brodeuse professionnelle dans les années 50. Je m’en sers toute l’année. Des merveilles aussi as-tu, j’adore.

  7. Moins romantique certes la liste de mariage, mais plus pratique. En plus ça évite les doublons. J’ai encore eu « mon trousseau » lorsque je me suis mariée qui comportait des paires de draps (pas aussi bien brodés), des torchons, des serviettes de toilette…. etc
    Cela me fait dire que je suis déjà sans doute vieille (LOL).
    gros bisous EVELYNE

  8. Je suis archi pour le joli linge de nuit brodé, et ta collection est vraiment superbe. J’aime les belles piles parfumées dans les armoires…
    En revanche je suis fan des pyjamas de coton hyper pratiques et des grosses chaussettes nordiques…Pas de chemise de nuit chez moi ! 😉

  9. somptueux de délicatesse, de romantisme
    tes nuits doivent être délicates et pleine de poésie,
    lors d’un marché de Noël dans un petit village alsacien mon amie Véronique est comme toi passionnée de linge ancien, elle se fait tout au long de l’année une « cagnotte » elle se fait plaisir le moment venu, des pièces magnifiques et uniques sont en vente
    très joli billet,
    ah le trousseau de la mariée, sa malle, véritable trésor
    bisous

  10. Eh oui, le trousseau de la mariée …. tu possèdes une jolie collection ! J’ai la chance aussi d’avoir des draps, nappes, torchons brodés car j’adore les monogrammes . Défi pas forcément évident mais j’aurai appris plerin de choses !!!!

  11. Oui je confirme qu’il existe une certaine volupté à dormir dans des draps brodés.
    Ils sont plus difficiles à entretenir mais ce sont des trésors familiaux à conserver précieusement.
    Tu possèdes une très belle collection.
    Bonne soirée Sophie.
    Evelyne

  12. Il n’y a rien de plus beau que ce linge ancien, brodé par une jeune femme pour constituer son trousseau, ou sa maman le soir après une dure journée de travail domestique ! Tous ces ouvrages doivent être conservés, ne serait-ce que pour rendre hommage au travail de ces brodeuses et la qualité de ce qu’elles nous ont laissé.
    Belle fin de journée, bises. Mireille

  13. Très beau trousseau, à l’ancienne.
    J’ai aussi de magnifiques draps brodés du trousseau de ma grand-mère paternelle, brodeuse de métier. on y dort très bien dedans.
    Je vais peut-être choquer certaines personnes, en disant que je les ai teints de couleurs vives. Je trouve que cela met en valeur les broderies.
    merci

  14. Ce linge est merveilleux et je suis toujours béate devant le savoir-faire qu’on y voit, l’or des doigts qui ont travaillé. Le champ de lin me fait penser qu’il y avait une région où l’on coupait un arbre que l’on transformait en armoire au mariage de l’enfant pour lequel on l’avait coupé. J’ai peut-être pris le thème trop au pied de la lettre cherchant ce qui pouvait être propre à la région dans laquelle je vis actuellement. Cependant si j’ai fait connaissance avec une grande partie de son histoire, je n’ai pas appris de ces traditions particulières.
    Merci pour ce beau billet. Bonne journée. Bises

  15. Le trousseau ! Ma mère y tenait et l’a fait pour mes deux soeurs qui ne se sont jamais mariées. Elle m’a oubliée, moi qui l’ait été ! Elle aurait dû faire l’inverse puisque cela n’a pas porté chance à ses deux filles. Rester célibataire m’aurait éviter bien des déboires. C’est drôle, non ?
    De bien jolies photos de linge ancien.
    Gros bisous

  16. ben dis donc ta collection est merveilleuse et impressionnante cela témoigne que tu n’as pas commencé il y a un mois seulement… depuis combien de temps tu collectionnes ces pièces de toute beauté ? on en trouve de moins en moins ou alors à des prix qui font fuir !!! belle semaine bises sylvie

  17. Magnifique collection!Tu possèdes de véritables petits trésors….Que tu n’hésites pas à porter!!! Mais certaines pièces sont si fragiles que j’aurai peur de les abimer…
    Pour le défi du 20 nous nous complétons :toi les vêtements,moi,les bijoux! Décidément,nous formons une bonne équipe…
    Gros bisous et à toute à l’heure.
    Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *