Balade au canal Saint Martin

Je connaissais le Canal Saint Martin juste sur une petite portion, j’ai donc décidé d’embraquer mon amie Chris le long de l’eau pour une jolie balade bucolique !

Nous voici donc remontant le canal jusqu’au bout c’est à dire en allant jusqu’au canal de l’Ourq !

 

C’était une bien jolie promenade que nous avons ponctuée d’un bon déjeuner chez Madame Swan ! Pas chez Odette mais dans un bistro thaïlandais que je connaissais ! J’ai apprécié mon poisson au curry rouge !

L’après midi nous sommes reparties à la découverte de Paris .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est drôle comme la capitale a la faculté de changer de visage à chaque coin de rue !

 

JE VOUS SOUHAITE UN BON DIMANCHE 

Les roses de juin au Palais Royal

Je rentre de quelques jours à Paris des images plein les yeux ayant fait le plein de « petits bonheurs » à garder précieusement en mémoire !

J’ai commencé mes balades par le Palais Royal : l’un de mes endroits préférés à Paris surtout quand il est fleuri de roses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La saison des roses est déjà bien avancée mais je trouve à ces fleurs qui se fanent doucement un charme fou :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques boutons se dressent fièrement au milieu de ses sœurs déjà fanées :

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet endroit parait comme coupé du reste de la ville : le bruit des voitures n’est pas perceptible et le temps est suspendu !

J’aime ce lieu à toutes les saisons et je ne manque pas de venir le saluer à chacune de mes escapades parisiennes.

Je me faufile ensuite par le petit escalier qui mène rue Vivienne puis rue des Petits champs pour emprunter le passage Choiseul :

 

 

Bientôt je vous emmènerai Canal Saint Martin ainsi qu’à la découverte de la Nature à Paris !

 

BON VENDREDI A TOUS

 

 

Bleu

Notre amie Passiflore a décidé pour ce défi du 20 mai de parler de la couleur Bleu !

Bleu, bleu, le ciel de Provence
Blanc, blanc, blanc, le goéland
Le bateau blanc qui danse
Blond, blond, le soleil de plomb
Et dans tes yeux
Mon rêve en bleu – bleu – bleu

Quand j’ai besoin de vacances
Je m’embarque dans tes yeux
Bleus, bleus, comme un ciel immense
Et nous partons tous les deux.

(Refrain)
Bleu, bleu, le ciel de Provence
Blanc, blanc, blanc, le goéland
Le bateau blanc qui danse

Blond, blond, le soleil de plomb
Et dans tes yeux
Mon rêve en bleu – bleu – bleu

Quand le vent claque la toile
De ton joli jupon blanc
Blanc, blanc comme une voile
Je navigue éperdument.

(Refrain)
Bleu, bleu, le ciel de Provence
Blanc, blanc, blanc, le goéland
Le bateau blanc qui danse
Blond, blond, le soleil de plomb
Et dans tes yeux
Mon rêve en bleu – bleu – bleu

Tes cheveux d’un blond de rêve
Déferlent en flots légers
Blonds, blonds, blonds sur une grève
Où je voudrais naufrager

(Refrain)
Bleu, bleu, le ciel de Provence
Blanc, blanc, blanc, le goéland
Le bateau blanc qui danse
Blond, blond, le soleil de plomb
Et dans tes yeux
Mon rêve en bleu – bleu – bleu

Maintenant que vous avez cette chanson dans la tête pour la journée rêvons en bleu voulez vous ?
J’aime cette couleur mais plutôt des bleus ardoises ou le très joli bleu pastel découvert chez notre amie Florence
Je ne vais pas vous faire de longs discours mais vous plonger la tête la première dans cette jolie couleur !
BON VOYAGE EN BLEU 
Mais bien sur le plus joli bleu c’est celui des yeux de ma princesse :
BON WEEK END 

C’est aujourd’hui dimanche

Pour changer un peu les idées de tout le monde, je vous offre les roses et le chèvrefeuille du jardin de maman :

 

J’ai chiné quelques trouvailles chez Emmaus : une mignonne théière avec des roses et une petite table :

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon globe est toujours vide, comme il est très haut il est difficile d’y créer une mise en scène mais il faut aussi laisser un peu de place au prochain trèsor chiné !!!

J’ai profité du weekend dernier à Paris pour aller au Salon des livres anciens et des vieux papiers et rapporter deux gravures :

 

J’ai aussi avancé dans la restauration de mes cadres : j’ai enfin trouvé les bons matériaux : plastiline pour le moule et plâtre à modeler pour les moulages :

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me prends un peu pour une dentiste en travaillant !

 

BON DIMANCHE A TOUS 

 

Happy birthday ?

Et nous voici déjà le 20 avril !

Cette chère Dame Uranie voudrait que nous parlions :

ANNIVERSAIRE

Pour vous, fêter votre anniversaire, c’est si important que ça ? êtes-vous anti-anniversaire ? Vous boudez quand on oublie de vous le souhaiter ? Vous aimez organiser une surprise ou vous aimez qu’on vous fasse la surprise ? Les cadeaux vous les appréciez, le gâteau etc.. Votre anniversaire le plus réussi, le plus décevant, racontez. Les anniversaires de mariage vous n’oubliez pas bien sûr ? Dites-nous tout ce qui vous passe par la tête sur l’

ANNIVERSAIRE

 

Quand j’étais une petite fille, les anniverssaires de princesses avec mes amies étaient un grand moment, surtout pour mes parents !

Puis nous avons commencé à plutôt fêter les dizaines que toutes les années : bien sur, nous nous souhaitons en famille un bon anniversaire pour les autres années mais si nous ne sommes pas ensemble ce n’est pas un drame !

Et c’est lors de ces dizaines que ma collection de stylos en laque noir s’agrandit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tiens un intrus !

Une amie très chère m’avait offert un beau stylo d’un somptueux orange !

Pour lequel j’avais aussitôt trouvé une encre : Orange indien

 

Mes stylos ont trouvé leur place près de mes objets Napoléon III :

 

 

 

 

 

 

 

 

A BIENTÔT 

 

Deux nouveaux trésors à la maison

Avec le printemps fleurit l’une de mes fleurs préférées pour son parfum même si, en pleine crise allergique, il vaut mieux que j’évite de le respirer !

Il s’agit du lilas que j’aime surtout en blanc.

Hier maman est arrivée avec un petit bouquet de lilas blanc et les dernières fleurs de mimosa pour la floraison de printemps  :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai eu la curiosité de comparer les fleurs fraîches aux merveilleuses fleurs de tissu anciennes dénichées dans la boutique citée plus bas : je suis impressionnée par le réalisme de ces pétales :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La semaine dernière je suis allée chiner du côté de Lunel dans La Malle de Lyane d’où j’ai rapporté un globe de mariée ( ce sera mon neuvième : oui je sais ! j’ai la collectionnite aiguë ! ) et un beau chandelier baroque et tourmenté !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils ont bien vite trouvé leur place même si je n’ai pas encore dit mon dernier mot : et qui plus est il faut trouver la mise en scéne à l’intérieur du globe et peut être un montage en lampe pour le bougeoir ! Mon cerveau bouillonne ! C’est le Printemps !

Je vous souhaite de belles fêtes de Pâques à toutes et tous 

 

Et maintenant c’est l’heure du thé !!! Mon heure préférée !

MAIS N’EST- IL PAS TOUJOURS L’ HEURE D’ AIMER ?

JE VOUS EMBRASSE 

 

Fadaises !!!

Cette semaine il a fait très beau même si aujourd’hui le ciel a décidé de pleurer un peu !

Je suis donc partie à la découverte de Nîmes : j’aime beaucoup partir au hasard des ruelles, Et cette fois ci je me suis retrouvée devant un merveilleux hôtel particulier : le château Fadaise. Une petite merveille au cœur de la ville !

Sur une jolie place, à peine visible, se dresse ce bijou du XVII éme siècle :

 

Je n’ai pas pu en apercevoir beaucoup de choses mais le peu que j’ai vu m’a beaucoup plu :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La grille d’entrée est soigneusement occultée mais laisse entrevoir une galerie :

J’ai fait le tour de la propriété dont on aperçoit les grands arbres et où l’on devine une douceur de vivre enchanteresse !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette petite place abrite quelques restaurants et une herboristerie ! Je reviendrai avec plaisir peut être même déjeuner en terrasse devant ce joli château !

Je voulais partager avec vous cette jolie découverte .

Je vous souhaite un bon weekend 

En route !

Pour ce 20 mars c’est Antiblues qui s’y colle :
Quel genre de conducteur automobile êtes-vous ?
(Ou passager, si vous ne conduisez pas)
Vous considérez vous comme un bon conducteur? 
Conduite cool, hésitante, prudente, debout sur les pédales?
Pensez vous qu’au volant, l’enfer c’est les autres?
Êtes vous adepte de ce truc à la mode qu’est le covoiturage?
Prêtez-vous facilement votre véhicule et si oui,
avez vous pensé à l’assurance?

Super !

je ne sais pas conduire !

Et je suis une passagère qui lit dans son coin ! Je suis très rarement en voiture en fait : j’habite le centre ville et je ne monte dans une voiture que si je vais voir mes parents dans leur village : ils viennent me chercher à la gare !

Bien sur je regarde le paysage de temps en temps mais comme je suis malade si je vois trop bouger les choses j’évite !

Quand j’étais petite et que nous partions en vacances j’ai lu tous les Arsène Lupin en voiture, et maintenant que je suis adulte je prends le train ! D’ailleurs même si mes parents montent en voiture à Paris en même temps que moi je préfère prendre le train : en 3 heures j’y suis alors qu’il faut plus de 8 heures en voiture !

Bon défi non relevé j’assume !

Promenons nous : à pieds bien sur !!!

Dimanche je suis allée à la rencontre du printemps dans les rues et jardins de Nîmes :

Le romarin et les genêts sont en fleurs : la ville a eu l’intelligence de planter des arbustes nécessitants peu d’eau dans les parterres !

 

 

 

 

 

 

 

 

Les arènes sont somptueuses au soleil :

 

Mes pas m’emmènent vers les jardins de la Fontaine :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

où le printemps est bien timide :

 

 

 

 

 

 

 

 

et je me dirige vers les Halles en admirant les belles façades :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

en profitant des jeux de lumière sur l’eau et du beau temps :

 

 

 

 

 

 

 

Puis je rentre avec les premières de notre belle région :

 

BONNE SEMAINE A VOUS TOUS  

 

Une semaine à Paris

Le temps passe si vite !

Je pense que vous avez constaté que je publie beaucoup moins uniquement par manque d’inspiration !

Je rentre d’une petite semaine parisienne riche de belles rencontres avec mes amies ( oups non amis car il y avait un homme ! ) de la blogosphère .

Tout d’abord j’ai mis un temps fou à me décider si les deux couleurs de mon séjour : j’ai choisi le bleu ardoise et le noir. J’ai décidé une fois pour toute de me contenter de deux couleurs car je me connais plus j’emmène de couleurs et plus j’emmène d’accessoires : je ne peux décemment pas mettre une écharpe verte avec un ensemble noir et bleu !

Bref !

Je suis donc arrivée lundi dernier sous une pluie battante ! Comme souvent quand je vais dans la capitale !

Il n’a plu que le matin mais Chantal et moi nous nous en souviendrons longtemps de la course au restaurant dans les rues du faubourg Saint Honoré !

L’après midi a été plus clément pour rencontrer Philippe du blog Gris Bleu qui m’apportait ma commande : une ravissante jeune fille avec un délicat nœud dans le cou :

Le mardi, j’ai passé une journée un brin mouvementée entre une course éperdue dans les rues de Paris pour ne pas être ( trop ) en retard à mon rendez vous à La Pitié Salpêtrière ( parce que le métro a eu le mauvais goût de s’arrêter de fonctionner justement à l’heure dudit rendez vous ) puis une balade très agitée en voiture avec Evelyne et Chris au milieu des camions de CRS pour aller voir des murs végétaux ( que nous n’avons jamais pu atteindre ) qui eux aussi ont eu le très mauvais goût de se situer pile au milieu de la manif du jour !

Le seul  » mûr végétal » aperçu ce jour là !

Le mercredi je me suis promener en compagnie de ma meilleure amie sous un petit crachin pas du tout sympa !

Le jeudi, le temps était enfin idéal pour une balade dans les passages : Choiseul, Princes, Jouffroy, Verdeau, Panoramas, et grand cerf !

Nous avons commencé par le Palais Royal :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes remontées par la rue des Petits Champs :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour arriver au passage Choiseul :

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons ensuite continué jusqu’au passage Jouffroy et sa Maison du Roy :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La boutique est prête pour Pâques ! J’ai acheté un pompon :

Puis nous nous sommes aventurées du côté du passage du Grand Cerf :

 

 

 

 

 

 

 

 

Une boutique vend du parfum et des produits de beauté au nom de célèbres livres :

 

Le vendredi je suis allée faire le plein de thés chez George Cannon rue Notre Dame des Petits Champs à côté de Montparnasse.

Quelques jours bien remplis comme vous voyez !

 

 

JE VOUS SOUHAITE UNE BELLE SEMAINE 

JE VOUS EMBRASSE 

 

Le défi du 20 février

C’est Maryline qui nous fait cadeau du thème de ce mois ci :

 »  partager nos traditions locales (ou connues lors d’un voyage plus ou moins lointain), liées elles-aussi à des évènements de ce type (naissance, majorité,  fiançailles, mariages….), hors tout aspect religieux. »

Pour être franche : j’ai encore failli sécher sur le sujet !

Si il y a une tradition dans le Midi que je respecte c’est « prendre son temps » !

Et puis j’ai un petit peu regardé autour de moi et j’ai trouvé mon linge ancien et je me suis souvenue de cette tradition du trousseau de la mariée !

Le mot trousseau vient du verbe « trousser » : mettre en paquet

La jeune fille préparait depuis son plus jeune âge les pièces de linge qu’elle emporterait avec elle le jour de son mariage : tous ses vêtements et sous vêtements, tout le linge de maison et de toilette mais aussi toutes les pièces de tissu pour décorer sa future maison!. Elle brode ses initiales en lettres rouges sur les pièces les plus communes et ajoutera le chiffre de son fiancé plus tard.

En Alsace, quand naissait une fille sa famille réservait un champ de lin pour qu’elle puisse avoir la matière première de son trousseau!

Il s’agissait donc de coudre des chemises de jour, de nuit , des chemisiers, des jupons et des jupes, des tabliers, des vestes, des bonnets et des châles mais aussi des draps, des mouchoirs et des rideaux.

Les malles, coffres ou armoires utilisés pour ranger tous ces objets faisaient aussi parti du trousseau .

Chaque élément de celui ci était noté dans le contrat de mariage des époux.

Les dentelles et la qualité du tissu est une façon de montrer son rang social mais aussi son savoir faire.

Je collectionne donc toutes ces petites merveilles : rien ne peut se comparer au bonheur de dormir dans des draps de lin brodés ( important la broderie pour bien dormir ) vêtue d’une chemise de nuit ancienne !

 

Aujourd’hui le trousseau de la mariée a été remplacé par une liste de mariage.