Des doigts de fée

Et non ce n’est pas de moi dont il s’agit !

Il y a longtemps que je suis émerveillée par les créations de Corinne Bernizet Serrano de la boutique Baucis et Philémon qu’il faut aller découvrir ici .

J’ai longtemps rêvé devant ses fleurs de dentelles et ses œufs de Pâques en dentelle !

J’ai attendu patiemment les nouvelles créations et j’ai choisi un ravissant gilet taille enfant monté sur papier mâché avec ses petites chaussures assorties ( que Corinne a eu la gentillesse de refaire pour moi ) et une autre paire de chaussons mauves .

N’hésitez pas à aller admirer ce qu’elle fait et à retourner de temps en temps la voir sur sa boutique internet pour ne pas rater une vente !

Place aux photos !!!

J’ai reçu le colis et je l’ai ouvert comme un paquet cadeau !

001

002

001

 

 

 

 

 

 

 

006004 005

 

Puis j’ai fait des essais de décoration :

01464ee83e6768fcf8f4a5c26610f5ed9bcf9e36b7

010e82cba0d94d1b081a7efcf98d2c0979e11a33f2

01df7471f742e8d73f186155956014ac8e27f70c5b

 

 

 

 

 

 

 

01f9afe93b2ebe1c7787f16c05c2a3803d0c07b581

 

J’ai placé l’ensemble vert dans ma chambre en face de mon lit pour en profiter le plus possible :

01d1915fb5efa8097e785d1a54cfc4adde4c23f463

012b87c5ae29f7ef9afbd28d65b3f6776609d95ecd

010 008 007

01f440cb75f1b6e300a4929965625f53726e67afc8 01f45a10209b9be2411089173ce8752b1434323b33

01c2260661aad00d6c98c95cfe23c8e5612e707606 01c4c6bdf5d37e16d550bcfd1eb1d5f27de1fe9713 01b019cf25161b75c2dd23ff3a334798f5bec5a59d 01a347b22540ba9c7c469a6427795a31a53e6e105a 01a7be654fa02c2501b27fd1520a61e943fc19b327

 

Maintenant il faut trouver un globe pour protéger ces merveilles :

01c772ca2a62d6ec0b3e7c92f3bb69cdd2cd881383

01101af7ca3ad6f6593b306b1a5cfc061f2ab61fe1

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce petit garçon aurait pu porter cette tenue :

019f2247ebf3bb887f580e368cad62e3c417e18f5b

J’ai bien un globe beaucoup plus grand mais il est déjà bien occupé !

015a944903fd538cc8c247632fc8f80aa4719f38c9

 

J’ai quand même avancé dans mes encadrements : vous vous souvenez quand j’ai installé les cadres vides ?

001-001

 

Et bien voici les encadrements terminés !

010a68824a37188fca62565b7aa45cd55c2a4cf81e

012ebe3eaf1cb4c56c07c6f89a523c361968bc3a08

01fead7d09463b0155de8ada6137b388dd31849702

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne vous les montre pas de trop près ! Mon prof d’encadrement me lit et je ne suis pas super satisfaite du résultat ! Et bien quand on ne pratique plus beaucoup on perd en précision : mes angles ne sont pas parfaits ! Mais chut !!!

Maintenant il me reste à faire deux petits encadrements avec ces jolies gravures de perruques :

0169fb48ec81f3f9f99e268c208a02baf8648299a2

 

Je les mettrai sans doute à côté de mon gilet :

012b87c5ae29f7ef9afbd28d65b3f6776609d95ecd

 

JE VOUS SOUHAITE UN BON WEEKEND 

 

 

 

 

 

 

 

bbb

un, deux, trois ou plus …

Notre amie Lylou nous demande de lui parler de nos collections !

Moi ? Des collections ?

Euh ? oui un peu quand même ! Je dirai même que je suis atteinte de collectionnite aiguë !

Par quoi commencer ?

Bien sur je collectionne tout ce qui touche au thé : théières, tasse à thé et boites à thé dans ma bibliothèque spéciale :

026-003 025-002

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques pièces de ma collection :

010 011

 

 

 

 

 

 

 

005

010

 

 

 

 

 

 

 

044-001 002

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai un bel ensemble de stylos : en général ils sont noirs et laqués !

0341

 

L’une de mes collections la plus fournie reste celle des cadre Napoléon III à verre biseauté :

035 034-001

 

 

 

 

 

 

 

033

 

J’aime aussi beaucoup les bénitiers :

026-001 025

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai aussi 8 globes de mariée : deux ont gardé leur garniture d’origine mais les autres changes d’occupation au gré de mes envies :

029

007 003 001

001 002 003 004 005 006 008

 

Mais je fais collection aussi de linge ancien : chemises de nuits, draps, taies d’oreiller, de cadres, de chapelets, de missel, de gravures, de papiers anciens et de livres, de broches anciennes :

022

 

JE VOUS SOUHAITE UNE BELLE SEMAINE 

Je chine encore !

Le weekend dernier j’ai chiné une petite merveille : une statuette de l’Enfant Jésus de Prague !

006

007

015 013 012 010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je l’aime beaucoup!

Je suis allée chez Emmaüs et j’ai eu la chance d’augmenter encore ma collection de cadres à nœud : 3 nouveaux !!!

002

005

 

 

 

 

 

 

 

008

 

Et j’ai aussi trouvé un plateau en métal !

 

016017

018

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me rends compte que j’en fais aussi collection : j’en ai de toutes les tailles :

033 032 029 026 024 022 021 020 018

 

 

 

 

 

 

 

031023

 

Et même dans ma cuisine !

 

027

 

En fait je suis atteinte de collectionnite aiguë !

JE VOUS SOUHAITE UNE BELLE SEMAINE ET JE VOUS ENVOIE LE SOLEIL 

Quelques petites chines à vous montrer

Je n’ai pas trouvé grand chose depuis ce début d’année en faisant les brocantes !

Même chez Emmaüs les trésors se font rares !

J’y ai tout de même déniché un beau jeune homme !

015

016

017

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a trouvé sa place à côté de cette belle gravure que j’avais encadrée avec un manuscrit ancien ! Maintenant il me faut une plume pour mon encrier !

J’avais rapporté quelques gravures de mon dernier séjour parisien :

007 009 008

 

Et j’ai trouvé un missel romain et un cadre à verre biseauté pour agrandir ma collection :

014 013

 

 

 

 

 

 

 

033

 

 

Maman m’a offert une ravissante théière qui a trouvé charmante la bonne compagnie de mes petits pots :

011 010

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est tout !

Je ne vous ai pas montré mon cartonnier de notaire !

Le voici :

005 004 003 002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’y ai placé tout le stock de ma boutique, enfin tout du moins la papeterie car les porcelaines et le linge ancien sont ailleurs !

006

 

 

JE VOUS SOUHAITE UN LONG WEEKEND DE L’ASCENSION TRÈS AGRÉABLE 

 

Une brassée de lilas blanc et de poésie

Printemps printemps c’est toi
Qu’on guette dans les bois
Où les amants heureux
Vont s’en aller par deux
C’est toi qui feras se pâmer tendrement
celle que j’aime éperdument
Printemps j’attends pour la tenir dans mes bras
La complicité des lilas

Quand refleuriront les lilas blancs
On se redira des mots troublants
Les femmes conquises
Feront sous l’emprise
Du printemps qui grise
Des bêtises

Quand refleuriront les lilas blancs
On écoutera tous les serments
Car l’amour en fête
Tournera les têtes
Quand refleuriront les lilas blancs

Le doux parfum des fleurs
Embaumera nos cours
Et nous serons ravis
par la chanson des nids
J’aurai sa jeunesse et mes plus beaux baisers
Sur sa bouche iront se poser
Un brin de lilas rappelant ce beau jour
Sera notre gage d’amour

Quand refleuriront les lilas blancs
On se redira des mots troublants
Les femmes conquises
Feront sous l’emprise
Du printemps qui grise
Des bêtises

Quand refleuriront les lilas blancs
On écoutera de faux serments
Sans qu’on se souvienne
Des amours anciennes
Quand refleuriront les lilas blancs

Découverte par hasard sur le net cette chanson interprétée par Tino Rossi, illustre parfaitement mon billet !

J’ai eu la chance de chiner cette semaine une branche de lilas blanc en tissu : une petite merveille de délicatesse belle comme un poème !.

009 011 012 013 014 015 016 017 019 020 021 022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déjà samedi !

Je n’ai pas vu passer cette semaine !!!

Nous sommes donc de nouveau au rendez vous chez Patricia :

ob_92f8d0_sans-titre-13

 

 

En me promenant dans les ruelles de Nîmes, j’ai découvert une boutique de déco qui, à première vue, n’est pas pour moi mais j’ai été interloquée par ce lustre :

IMG_1889

 

 

Je ne sais pas trop si j’aime ?

Et vous ?

 

Un dimanche de Noël au Sud

Jésus est né en Provence
Entre Avignon et les Saintes-Maries
Jésus est né en Provence
C’est un berger qui me l’a dit
Dans le Midi de la France
Sous la dentelle des tamaris
Jésus est né en Provence
Jésus est né dans le Midi

Il m’a dit le berger, il m’a dit
Qu’un olivier avec ses branches
Lui avait fait comme un tapis
Et puis et puis la brebis blanche
Qu’il y avait auprès de lui
Sentait le thym et la lavande
Des montagnes de mon pays
Peut-être n’est-ce qu’une légende
On blague un peu dans le Midi …

Et le berger s’il m’a menti, peuchère !
C’était pas malveillance
À vrai dire, dans ce paradis
Entre le Rhône et la Durance,
On pouvait croire que le petit
Ne pouvait naître qu’en Provence
Dans une étable vers Saint-Rémy
Quand les étoiles se balancent
Dans notre ciel à la minuit …

 

207

 

Aujourd’hui le village où habitent mes parents recevaient son marché de Noël avec les danses traditionnelles des Arlésiennes : une merveille !

 

282 325 335 374

033

032 030 027

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

024

 

145 122

 

 

 

 

 

 

 

 

L’occasion aussi de vous faire découvrir une artiste : Danielle Raspini qui peint de délicieux portraits de ces Arlésiennes :

arlésienne

 

J’ai deux ombrelles d’Arlésiennes dans ma collection et j’aimerai beaucoup un costume pour habiller un de mes mannequins !

Et puis en ce second dimanche de l’Avent, j’ai allumé la bougie de la Foi :

018

 

 

JE VOUS SOUHAITE UN BON SECOND DIMANCHE DE L’AVENT 

Papotage du 1er Avril

C’est le premier du mois !

Le jour de notre rendez vous dans le salon de Patricia :

entree libre22

Je vous emmène dans les appartements Napoléon III du Palais du Louvre au moment du coucher du soleil :

046

045 044

050

Les derniers rayons du soleil jouaient avec les ors des boiseries pour créer une ambiance magique :

049

047

053 052

051

058

057 055 054

060

061

064 063 062

059

070

069 067 066065

075

074 073 072

071

Le soleil s’est couché, refermons la porte tout doucement :

077

Un petit ange veille :

076

 

 

Les mystères du Louvre

 

Au Louvre le jour les touristes passent

Devant la Joconde, en cohortes lasses.

Ils viennent d’Albi, d’Oxford, de Tokyo.

Pour photographier statues et tableau,

Ils ont pris l’avion, le train, le bateau,

Les Anglais le ferry de Douvres,

Pour venir au Louvre.

 

Au Louvre la nuit, des ombres s’enlacent,

Statues et portraits ont quitté leur place,

Bourgeois de Chardin, nymphes de Corot,

Paysans et marquises de Watteau,

Les chevaliers ont laissé leurs chevaux,

Ils sont tous là quand le bal s’ouvre

Chaque nuit au Louvre.

 

Quand sonne minuit,dans les grandes glaces,

A travers le temps, à travers l’espace,

Bergers, empereurs, seigneurs ou Pierrots,

Dansent les reflets, brûlent les flambeaux,

Et quand passe la Vénus de Milo,

Les rois eux-mêmes se découvrent,

Au grand bal du Louvre.

 

Quand l’aube revient, les couples s’effacent,

Au petit matin, hélas, quoi qu’ils fassent,

Les naufragés retrouvent leur radeau,

Chacun son cadre et chacun son tableau.

A peine sur vous, si vous venez tôt,

Une paupière qui s’entrouve,

Le matin au Louvre.

Jacques Charpentreau

 

001

Ma version NAP III !