Mon petit Watteau à moi !

Je vous ai bien eu , n’est ce pas ?

Bon, arrêtez de rire !

Donc … au mois de mars dernier ( Oui je sais je suis un peu longue à la détente ! ) je suis revenue de Paris avec dans ma valise un ravissant dessin de Watteau … euh de Philippe du blog Gris Bleu

 

 

J’ai trouvé LE cadre idéal :

 

 

 

 

 

et il a fallu le restaurer :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour celles que que cela intéresse il vous faut de la plastiline pour réaliser un moule , du plâtre à modeler et de la cire à dorer ! Il faut prendre l’empreinte du motif qui manque avec la plastiline ( comme une pâte à modeler ) et qui se retrouve forcément dans un autre endroit du cadre  ( attention au sens ) puis couler du plâtre à modeler. J’utilise celui de Leroy Merlin , laisser sécher une nuit puis démouler . Et là c’est le moment où les Athéniens s’atteignirent ! Il faut placer le morceau obtenu dans l’espace où il manque en limant , ponçant , coupant et creusant pour arriver à le faire rentrer ( Oui parce qu’une cassure n’est  jamais nette et précise mais déchirée et difficilement accessible sinon ce ne serait pas drôle ! )

Revenons à nos moutons enfin à notre Watteau !

J’ai laissé passer les mois d’été car il n’est pas possible de travailler correctement à un encadrement en pleine chaleur !

J’ai choisi les papiers :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La semaine dernière, j’ai donc pris mon courage à deux mains, j’ai fait mes calculs puis j’ai tracé une belle ellipse avec trois épingles .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai ouvert l’ovale, recouvert le passe partout d’un beau beige et suis passé au biseau que j’ai habillé de gris pour rappeler le nœud de la jeune fille .

 

 

Il ne restait plus qu’à fermer le cadre !

 

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant il faut lui trouver un bel endroit où cette dame se sente bien !

 

Photo du samedi

 

La semaine est déjà finie! Je ne l’ai pas vu passer !

J’ai donc fait mon biseau lolo en soie rose et comme beaucoup d’entre vous m’ont demandé de le voir je vous le montre : j’ai bien mis un filet de satin vert en dessous :

 

031

 

Et pour celles qui ont vu le cadre avant, je l’ai restauré avec des morceaux de son frère jumeau très abîmé et inutilisable en encadrement : il finira sa vie dans une de mes mises en scéne.

 

Nous revoilà samedi avec notre rendez vous chez Amartia :

logo amartia

ON HISSE LA GRAND VOILE !

005

Du 31 janvier au 3 février à Vincennes

001

002

La belle en son cadre dormait

 

Vous m’avez TOUTES demandé à voir ma petite fille endormie encadrée parmi les roses !

J’ai choisi de faire un biseau double pour cet encadrement avec un papier Vergé beige très clair et un papier marbré beige et or .

Je vous montre ?

 

008 007 005 004 003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

011

 L’encadrement fini :

023 016 015 014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

013

 Puis avec le cadre :

022 021

 

 

 

 

 

 

 

 

020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis très contente du résultat et vous ?

 

La belle au bois dormant

 

Amartia, comme tous les samedi nous invite sur son blog Mes Instantanés pour notre rendez vous de la photo du samedi :

logo amartia

 

 

Comme je n’ai pas beaucoup bougé cette semaine sauf sous la pluie, voici mon prochain projet d’encadrement :

011-001

 

A vrai dire je l’avais déjà encadré mais voilà, hasard de chine oblige j’ai trouvé LE cadre qui lui faut donc ni une, ni deux j’ai tout démonté ce que j’avais fait et je m’y recolle !

Le voici ce cadre petits curieux :

013

 

Je crois bien que certaines vont sourire !!! Je parle de mes fidèles lectrices du cours d’encadrement et d’Evelyne du blog De fil en cadre ( une pro de l’encadrement).

 

BON WEEKEND
BISES

Un ange d’ivoire

 

Il y a quelques temps déjà en flânant sur le magnifique blog Rose & Gris j’ai découvert une tête d’ange et une croix joliment encadrés.

ange ivoire

 

Photo du blog Rose & Gris

Ces deux objets font aussi partis de mes trésors, ils étaient aussi sur mon berceau comme l’explique très bien Catherine et je voulais leur donner un écrin digne de leur beauté.

Récemment mis à jour109

Pour la tête d’ange, j’ai choisi deux cadres en bois doré que j’ai encastré l’un d’en l’autre. Maman avait chiné dans son village cette très jolie impression de passe partout que j’ai placé en fond. J’ai cousu l’ange puis un nœud de dentelle et enfin j’ai ajouté cette jolie initiale au centre de l’anneau d’ivoire :

 012

 

  015 014013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’aime beaucoup le résultat et vous ?

Pour la croix je cherche une idée car elle est très volumineuse et je pense qu’elle nécessitera un boîtage, n’est ce pas Marie Françoise ?

009

010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n’ai plus qu’à chiner un beau cadre ancien  …

 

015

 

Dimanche

 

J’ai profité de mon dimanche pour réunir trois chines : un cadre, un portrait et une lettre ancienne :

002-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’aime bien le dimanche soir et je finis cette journée en poésie :

DIMANCHE

 

Entre les rangées d’arbres de l’avenue des Gobelins
Une statue de marbre me conduit par la main
Aujourd’hui c’est dimanche les cinémas sont pleins
Les oiseaux dans les branches regardent les humains
Et la statue m’embrasse mais personne ne nous voit
Sauf un enfant aveugle qui nous montre du doigt.

 

Jacques Prévert

 

JE VOUS SOUHAITE UN BON DIMANCHE SOIR 

001-001

 

Je retourne à l’école !!!

 

Oui, je sais : ce sont les vacances scolaires !

Mais mon dernier cours d’encadrement avait pour thème le boitage et j’ai eu envie de reconstituer une salle de classe ancienne pour en faire cadeau à Maman et de vous la montrer :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai réalisé un parquet avec du balsa teint au brou de noix et un peu d’huile de coude pour tracer toutes les lignes !

j’en ai profité pour faire un petit meuble étagère pour les livres et les cahiers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais qu’il y a t il au dos ?

Oui !

c’est une pile pour l’éclairage !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et quelle poésie pour une école ?

 

Celle ci, bien sur !

Automne

Odeur des pluies de mon enfance

Derniers soleils de la saison !

A sept ans comme il faisait bon

Après d’ennuyeuses vacances,

Se retrouver dans sa maison !

 

La vieille classe de mon père,

Pleine de guêpes écrasées,

Sentait l’envre, le bois, la craie

Et ces merveilleuses poussières

Amassées par tout un été.

 

O temps charmant des brumes douces,

Des gibiers, des longs vols d’oiseaux,

Le vent souffle sous le préau,

Mais je tiens entre paume et pouce

Une rouge pomme à couteau.

 

René Guy Cadou.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite carte des Editions Ludom en vente : ICI 

 

Les petites blouses d’écoliers ont été cousu par Maman et les fournitures viennent de chez Pain d’Epices passage Jouffroy à Paris. Ils ont même un site : ICI 

 

Je vous souhaite une belle journée 

 

 

 

 

 

L’amateur d’estampes

 

Tout d’abord, je voudrais reparler de « mes nouvelles pampilles » :

une petit explication s’impose : j’ai effacé par un clic malheureux mon travail d’une semaine : 14 fiches produits de ma boutique en ligne ! Alors maintenant soit elles reviennent (miraculeusement) soit je dois tout réécrire ( pas de tout, du tout miraculeusement) et cela va prendre un peu de temps! J’en suis désolée.

je vous tiens au courant et je vous invite aujourd’hui à découvrir une jolie gravure :

 

J’ai un vieux numéro de La Semaine Illustrée du 8 décembre 1883 que j’ai encadré entre deux verres et placé sur un chevalet ancien trouvé sur le trottoir en face de chez moi dimanche dernier  ( et oui, vive le ramassage des encombrants )  :

 

 

 

Et dans ce journal se trouve une très belle illustration d’un certain B. Lay montrant un amateur d’estampes dans son cabinet de curiosités :

 

Je le trouve magnifique !

Je l’aime tellement que je l’ai encadré deux fois : l’original bien sûr que j’ai placé à côté de mon vieux jardinier pour qu’ils puissent discuter ensemble :

Mais aussi je l’ai photographié pour en faire un autre petit cadre dans ma bibliothèque au milieu des livres anciens :

J’ai également crée des pampilles avec, en vente   ( elle y est je vous assure !)  :

Et j’ai aussi imaginé un collier avec un médaillon renfermant la photo de « mon » ( oui c’est le mien ! ) amateur d’estampes, un autre médaillon avec la photo d’une pendule, une belle chaîne cuivrée et des éléments de montre à gousset ancienne ( rassurez vous je ne l’ai pas démontée, j’ai acheté des pièces détachées) et donc voilà le résultat en vente dans ma boutique  :

Après toutes ces créations, je suis allée me coucher !

D’accord ! ce n’est pas moi !

Mais parfois je m’installe un peu comme ce brave homme ( sans le parapluie ! ) : dans mon lit, avec mes idées, mes carnets d’inspiration, mon ordinateur, et mes bouquins de citations…

Je vous laisse… il faut que je me couche… euh! …que je travaille  !

BON DIMANCHE

Cours d’encadrement

 

Voici mon dernier travail : un entre deux verres avec marge :

 

 

Aussi beau à l’endroit qu’à l’envers!

Si vous êtes dans la région parisienne venez voir l’exposition à l’Espace Daniel Sorano des ateliers du Ier au 30 juin 2012 à Vincennes.

Découvrez ainsi le travail des élèves de Madame Marie Françoise Sagols mon excellent professeur d’encadrements dont je vous avez déjà touché un mot ici.

Qui sait,  peut être aurez vous envie de nous rejoindre l’année prochaine!